Accueil / Actualités / Mobilités / Heppner poursuit le renforcement de son offre dédiée aux produits de santé

Mobilités

Heppner poursuit le renforcement de son offre dédiée aux produits de santé

23.03.2017 • 09h15
|
A_1

Heppner

Le groupe Heppner étend ses services dédiés à la santé en annonçant le déploiement prochain d’une offre de gestion du transport régulé entre 15 et 25 degrés. L’entreprise familiale de transport et de logistique envisage également de réviser son organisation en vue de passer les audits nécessaires à l’obtention de la certification internationale CEIV Pharma.

En à peine six ans, Heppner a fait du secteur la santé l’un des piliers de son développement en France et à l’international. Lancée en 2011, l’offre santé du groupe de transport et de logistique représente désormais environ 13,6 % de son chiffre d’affaires, qui s’établissait à 638 millions d’euros en 2016 selon Philippe Payen, directeur de la communication d’Heppner. Elle est aujourd’hui l’offre la plus importante de l’entreprise familiale, tant en termes de résultats que d’importance : environ 18 % des volumes de transport opérés par le réseau de messagerie d’Heppner sont liés à son activité dédiée à la santé. Un chiffre qui pourrait encore augmenter. À l’occasion d’un évènement de presse organisé par Heppner le 21 mars 2017 à l’aéroport franco-suisse de Bâle-Mulhouse-Fribourg (EuroAirport), le groupe a annoncé le lancement dans les mois à venir d’une offre de gestion du « 15-25 », c’est-à-dire de services de contrôle des températures des produits de santé transportés sous une atmosphère comprise entre 15 et 25 degrés. Toutes ses agences de messagerie et l’intégralité de ses camions seront ainsi progressivement équipés d’outils de suivis de températures. « Nous n’allons pas faire du 15-25 mais monitorer, gérer le 15-25, fournir des relevés de températures sur nos agences, nos flottes de véhicules, pour que les clients puissent faire régulièrement leurs analyses de risque, précise Gérard Palazzo, directeur produit santé du groupe. C’est un vrai projet chez Heppner, qui est déjà très avancé et qui devrait, si tout va bien, être déployé à la fin ou au courant du second trimestre 2017. » 

 

 « garantir l’intégrité du produit de santé »

Certifié Certipharm depuis 2012 sur ses métiers de messagerie puis depuis 2015, après renouvellement, sur l’ensemble de ses autres activités (transport aérien et maritime, affrètement par voie terrestre) Heppner envisage de passer au niveau supérieur. Il réfléchit à mettre son organisation à niveau des exigences de l’agrément CEIV Pharma (CEIV pour Center of excellence for independent validators) délivré par l’IATA, association internationale du transport aérien qui regroupe 265 compagnies aériennes représentant 83 % du trafic aérien mondial. « Pour assurer une mise en conformité, dans le domaine du transport aérien, de nos membres et des différents intervenants du secteur, nous avons développé CEIV Pharma, introduit Andrea Gruber, Senior manager special Cargo d’IATA. Son objectif premier est de garantir l’intégrité du produit de santé tout au long de la chaîne logistique. La certification comporte, dans ce cadre-là, différents volets : prévenir les problèmes sanitaires causés par des variations de températures, améliorer la mise en conformité avec la réglementation et les normes existantes, élever le niveau de compétence du personnel à travers des programmes de formation et enfin donner de la visibilité, de la transparence aux chargeurs. Il est en effet important que les chargeurs soient conscients de ce qu'il est possible de faire ou non, de comprendre la complexité de l’industrie, de la plateforme aéroportuaire et de ses intervenants. Réciproquement, les compagnies aériennes, les aéroports et les agences de handling doivent comprendre les chargeurs et leurs attentes. » La certification CEIV Pharma a donc pour vocation d’améliorer la collaboration entre les différents acteurs du transport aérien de produits de santé en les amenant ensemble vers une montée en gamme de leurs niveaux d’exigence.

 

Selon Thibault Floquet, directeur overseas d’Heppner, la certification est « fortement envisagée » par son entreprise. « La décision est en cours et devrait être tranchée dans les prochaines semaines ou mois », indique-t-il. Valable pour trois ans tout comme pour Certipharm, CEIV Pharma se distingue par sa dimension internationale, quand Certipharm fait surtout référence en France. Heppner, qui a selon Philippe Payen « des objectifs de développement extrêmement forts dans les pays européens », pourrait bénéficier de l’aura apportée par une certification CEIV Pharma, qui commence à être reconnue dans le monde de par le travail intensif de communication engagé par l’IATA.

BUZZ LOG
“Ceux qui possédaient des supply chains matures, dotées de technologies avancées pour une vision de bout en bout, ont su se montrer plus résilients, plus longtemps”
— Olivier Bonneau, associé supply chain chez Deloitte
SUIVEZ-NOUS
NEWSLETTER
Pour rester informé chaque semaine