Accueil / Actualités / Transversal / Découvrez le programme du congrès annuel de Fapics le 5 juillet prochain

Transversal

Découvrez le programme du congrès annuel de Fapics le 5 juillet prochain

02.07.2018 • 09h00
|
A_1

Fapics

Le 5 juillet prochain, Fapics, association française de supply chain management, organisera son congrès annuel. L'événement se tiendra à l'école Mod'Art, établissement partenaire du Pôle Paris Alternance (PPA), dans 15e arrondissement de Paris.

Ateliers, échanges et retours d'expériences entre adhérents constitueront la journée de congrès du 5 juillet prochain de Fapics, association française de supply chain management. En parallèle de l'événement se tiendra la finale française du challenge international The Fresh Connection

 

Ce serious game joué par équipe de quatre s’est déroulé en trois rounds de fin avril à début juin avec les entreprises adhérentes de Fapics. Les équipes de professionnels participantes ont pour mission de sauver une entreprise grâce à leurs compétences en stratégie et en savoir-être. Ce sont actuellement Essilor, Sanofi, Rexel et LVMH qui figurent en tête du classement et disputeront la finale française le 5 juillet 2018 pendant le congrès de Fapics.

 

Organisée au sein de l'école Mod'Art, établissement partenaire du Pôle Paris Alternance (PPA), cette journée s'articulera autour du programme détaillé ci-dessous : 

• Ouverture : Associations professionnelles - quel rôle dans la promotion de l'excellence en Supply Chain Management ?

• Atelier A : Quelles sont les formations en supply chain management adaptées pour gagner en compétitivité ?

• Atelier B : L’entreprise Demand Driven Adaptive : les principes DDMRP étendus au S&OP et à la stratégie

• Atelier C : Comment développer une supply chain management Académie au sein de votre société (« Rejoindre le Club Mastermind »)

• Atelier D : The Cool Connection : fonctionnement, rôles, team building et travail collaboratif

BUZZ LOG
“L’enjeu consiste maintenant à fidéliser les clients non plus sur un canal de distribution mais sur une marque. Ce qui importe désormais n’est pas où va se faire la vente mais surtout qu’elle n’échappe pas à la marque, qu’elle n’aille pas sur un canal qui ne soit pas le sien.”
— Sophie Conte, directrice du développement chez Rhenus Logistics France.
SUIVEZ-NOUS
NEWSLETTER
Pour rester informé chaque semaine