Accueil / Actualités / Éditeurs / La Française des jeux gère ses approvisionnements avec Acteos FPS

Éditeurs

La Française des jeux gère ses approvisionnements avec Acteos FPS

14.06.2021 • 10h12
|
A_1

Acteos

La solution de gestion des approvisionnements FPS d'Acteos a été adoptée par la Française des jeux. L'éditeur a réussi à répondre au cahier des charges d'une logistique complexe.

L'éditeur Acteos remporte l'appel d'offres de la Française des jeux (FDJ) et déploie sa solution FPS (Forecasting & Procurement System) destinées à la gestion des approvisionnements et à la prévision des ventes multi-niveaux. « L'enjeu pour la Française des jeux était de sécuriser le processus de gestion des approvisionnements en remplaçant les outils maison qui montraient certaines limites opérationnelles, par un outil du marché », explique Samuel Cartier, responsable pilotage processus et projets à la FDJ. Le spécialiste des jeux d'argent attire 25 millions de joueurs français et totalise 30 000 points de vente qu'il faut approvisionner et maintenir. Sa logistique, pilotée avec plusieurs outils maison peu automatisés, repose sur trois unités interdépendantes en relation avec des prestataires, utilisant eux-mêmes différentes bases logistiques. En fournissant son FPS, Acteos en a amélioré le fonctionnement. La FDJ obtient maintenant une prévision fine des consommations, une meilleure maîtrise de ses stocks et une visibilité lui permettant d'anticiper les ruptures, un suivi des commandes et livraisons, ainsi que des données centralisées.


Répondre à l'intégralité du cahier des charges

Lors de son appel d'offres, la FJD demandait à ce que toutes les exigences de son cahier des charges soient cochées. Celui-ci souhaitait une gestion des équipements par plusieurs prestataires mais avec un cloisonnement des données, des droits différents pour la gestion selon les profils (administrateurs, utilisateurs), une intégration de prévisions d'approvisionnement prenant en compte des historiques, la capacité à gérer des destockages « hors process », la capacité à gérer plusieurs canaux d'approvisionnements, et enfin la prise en compte de la notion de « quota de sortie maximal » pour certaines références. Au départ, la solution d'Acteos remplissait 80 % des besoins : « Le suivi des commandes et des livraisons a représenté un challenge pour nos équipes », raconte Thomas Felfeli, directeur général délégué d'Acteos. « Cette fonctionnalité est généralement portée par une autre technologie et non par un outil d'approvisionnement. Compte tenu de la confiance mutuelle des deux parties, nous avons conjointement développé une brique fonctionnelle, que nous avons intégré au FPS, afin de couvrir ce besoin », poursuit-il. Au final, la technologie d'Acteos a répondu à l'intégralité des exigences du cahier des charges.

 

SUIVEZ-NOUS
NEWSLETTER
Pour rester informé chaque semaine