Accueil / Actualités / eCommerce / Woop : « Notre ambition est d’être le DMS leader du marché européen »

eCommerce

Woop : « Notre ambition est d’être le DMS leader du marché européen »

26.11.2021 • 10h00
|
A_1

Voxlog | Alexis Quesney, directeur général de Woop

Présent à l'occasion du salon Supply Chain Event, Alexis Quesney, directeur général de Woop, plateforme dédiée au dernier kilomètre, est revenu sur le rachat récent de Mapotempo et les projets à venir pour l'acteur qui souhaite être leader dans le domaine du Delivery Management System.

Créée il y a seulement trois ans, Woop est une plateforme d’orchestration des livraisons du dernier kilomètre, qui agrège, optimise et dispatche des commandes auprès d’un grand panel de 150 à 200 transporteurs. Pour chaque ordre de transport, il s’agit donc de trouver la meilleure solution locale, et au meilleur prix. Mais il n'est pas seulement question d’amener le colis à destination, mais aussi d’améliorer l’expérience du consommateur, comme l’explique Alexis Quesney, directeur général de Woop : « Quand on donne un ordre à un transporteur, il est difficile d’être en mesure de savoir ce qu’il se passe ensuite sur le terrain. Et cela pose un problème aux retailers, de plus en plus dépendants des livraisons, et qui veulent faire vivre une expérience de marque à leurs clients. Certains n’étaient pas à l’aise avec la livraison du dernier kilomètre au départ du magasin, ou avaient eu des expériences négatives, principalement du côté de l’efficacité opérationnelle. Nous avons donc travaillé sur ce sujet. En prenant la main sur les notifications des transporteurs par exemple, qui sont transmises aux clients en marque blanche, avec les éléments de langage et les couleurs du retailer. Mais aussi en apportant plus d’automatisation, de fiabilité, et derrière, plus de satisfaction client dans le respect de la promesse ». Ne se définissant pas comme un TMS, la plateforme Woop se considère plutôt comme un DMS : un Delivery Management System, unifiant tous les canaux de remise de colis, qui va gérer le transport (depuis l’entrepôt ou un magasin) mais aussi le click-and-collect, avec un parcours digitalisé pour le vendeur. « Nous répondons à l’enjeu de l’omnicanalité. Si vous couplez un outil comme Woop avec un OMS, les possibilités sont infinies », résume Alexis Quesney.

 

Des recrutements pour assurer un rayonnement européen

L'entreprise complète aujourd’hui sa plateforme avec l’acquisition de l'éditeur de solutions de gestion de tournées Mapotempo, afin de proposer une offre globale pour l’optimisation des livraisons du dernier kilomètre. « Nous avons pris conscience de la complémentarité de nos deux offres, ce qui a tout naturellement mené à cette acquisition. Nous travaillons actuellement sur l’intégration des équipes », indique Alexis Quesney. La marque Mapotempo perdurera, adressant d’autres sujets (livraison de repas à domicile, de presse) en dehors du rayon de Woop, « mais des synergies seront tout de même possibles sur ces sujets connexes ». Disposant maintenant de bureaux à Lille, Bordeaux et Pau, l’entreprise a désormais des projets de recrutements pour atteindre 150 nouvelles embauches d’ici fin 2023. Des profils dotés de compétences techniques pour le développement de ses produits et l’enrichissement des fonctionnalités, mais également des commerciaux afin d'accompagner ses clients en France et en Europe. « Notre ambition est d’être le DMS leader du marché européen. Nous avons déjà quelques projets au Benelux, au Royaume-Uni et en Espagne, et nous accélérons sur ce sujet pour continuer à nous étendre et bénéficier d'une présence internationale », explique Alexis Quesney.

 

SUIVEZ-NOUS
NEWSLETTER
Pour rester informé chaque semaine