media supply chain
et logistique

Transport

Le Gouvernement aide financièrement les entreprises à se reporter vers le fret ferroviaire

L'État incite les entreprises à se tourner davantage vers le fret ferroviaire via le déploiement des certificats d’économies d’énergie.

Publié le 10 novembre 2022 - 11h48

Parce qu'il consomme six fois moins d'énergie que le transport routier, le Gouvernement ouvre le dispositif des certificats d’économies d’énergie (CEE) au soutien du report modal de la route vers le transport ferroviaire. Une décision annoncée par Agnès Pannier-Runacher, ministre de la Transition énergétique, et Clément Beaune, ministre délégué chargé des Transports, et publiée par arrêté le 28 octobre. Objectif : contribuer à la compensation du coût entre le fret ferroviaire et le transport routier. L'aide financière aux entreprises va ainsi augmenter de façon à ce que le soutien soit équivalent à environ 13 % du coût moyen.

 

L'objectif de l'État est de faire évoluer progressivement la part du fret ferroviaire dans le transport de marchandises de 9 % en 2019, à 18 % en 2030, puis à 25 % en 2050. Des objectifs d'attractivité du secteur qui passeront donc par une plus grande qualité des lignes de circulation des trains de fret, ainsi que par des dispositifs d'aide pour compenser les surcoûts par rapport à la route. 

à lire aussi