Accueil / Dossiers / Entrepôts / Actemium Lyon Logistics, l'automatisation entre messagerie et distribution

Entrepôts

Actemium Lyon Logistics, l'automatisation entre messagerie et distribution

24.09.2020 • 09h05
|
par Emilien VILLEROY
D_1

Actemium

L’intégrateur et éditeur Actemium Lyon Logistics met en place de nombreux projets d’automatisation en France, pour la messagerie et les acteurs de la distribution.

L’activité d’Actemium Lyon Logistics, entreprise spécialisée dans la conception et la maintenance de solutions pour optimiser la chaîne logistique, se divise en deux grands segments. D’abord, un axe messagerie et express. Sur ce sujet, Actemium gère l’installation de différents systèmes automatisés, dont des solutions de tri haute cadence comme les trieurs crossbelt d’Interroll, qui sont ensuite pilotés par les solutions logicielles de l’intégrateur. Ces équipements permettent de traiter jusqu’à 16 000 colis par heure et répondent aux besoins très particuliers de ce marché : « Les acteurs de la messagerie doivent jongler avec des marges très serrées et une exigence client croissante. Aujourd’hui, nous mettons en place des systèmes où les colis sont peu touchés et traités le plus rapidement possible, offrant une productivité indispensable », explique Antoine Pretin, responsable de l’activité distribution chez Actemium Lyon Logistics. L’intégrateur est ainsi intervenu pour l’activité Colis des sites neufs de La Poste, étant un des quatre constructeurs référencés par le groupe pour ce type d’installation. Il y déploie également ses solutions informatiques de pilotage : « L’ensemble des 17 sites de colis de La Poste en France sont gérés par nos logiciels ».

 

Des projets pour les drives et les entrepôts

Second axe : l’activité de distribution, retail et e-commerce. Tout d’abord pour un acteur de la grande distribution, du côté des drives sur lesquels Actemium a installé un système mécanisé pour la préparation des commandes. « Concrètement, les opérateurs réalisent la préparation avec des systèmes semimanuels de pick-to-light. Les commandes vont ensuite en stock. Lorsque le consommateur arrive sur le site, des bacs contenant ses produits lui sont apportés automatiquement via un système de convoyage. Ce système est une vraie réussite qui a apporté beaucoup de productivité », détaille Antoine Pretin. Une solution pouvant répondre à la fois aux problématiques de main-d’oeuvre dans certaines régions, mais également permettre de traiter plus de commandes sur ce segment en fort développement. Actemium Lyon Logistics intervient également dans les entrepôts de la grande distribution. « Sur ce sujet, notre coeur de métier consiste à aller chercher des projets à trois ou quatre millions d’euros. En étant à la fois intégrateur et constructeur, nous n’avons pas à imposer un produit à un client, mais cherchons la meilleure solution. Nous avons notre propre gamme de convoyeurs, et sommes capables d’intégrer de nombreux trieurs ou d’installer des navettes autonomes, selon les besoins », détaille Antoine Pretin.

 

Parmi les projets récents menés par l’entreprise, la mise en place d’un trieur crossbelt haute cadence d’Interroll pour la centrale d’approvisionnement Scachap de E. Leclerc, au sein d’un bâtiment en température dirigée récemment construit à Ruffec (16). Sur ce site de 15 000 m², l’installation automatisée traitera et dispatchera les produits frais à destination des différents magasins et sera pilotée par le WCS Actemium SpeedSort. Le système est capable de faire varier la vitesse du trieur et du convoyage en fonction de la typologie des produits, certaines références étant plus fragiles que d’autres. « Le site avait déjà trois trieurs, mais cette installation devait évoluer pour augmenter les cadences et la productivité, face au nombre croissant de magasins », détaille Antoine Pretin. Le lancement est prévu pour début 2021.

SUIVEZ-NOUS
NEWSLETTER
Pour rester informé chaque semaine