Accueil / Dossiers / Innovation / Yper, sur le front de la livraison du dernier kilomètre

Innovation

Yper, sur le front de la livraison du dernier kilomètre

03.06.2021 • 09h11
|
par Charlotte COUSIN
D_1

Yper

Après avoir intégré la start-up You2You en 2019, Yper se présente désormais comme une solution de livraison du dernier kilomètre opérant via une approche collaborative en sortie de drives et commerces de proximité, mais aussi avec l’aide de coursiers à partir d’une vingtaine de hubs urbains.

L’histoire d’Yper est déjà jalonnée de plusieurs étapes décisives. Fondée en 2016 par Jacques Staquet (photo) et Cédric Tumminello, elle porte alors l’ambition de fournir un service de livraison de courses depuis les drives et les commerces de proximité. Une création dans l’ère du temps, à l’heure où les nouvelles expériences collaboratives émergent de plus en plus : explosion des drives, développement du covoiturage… « Cela a contribué à créer une sorte de blablacar en sortie des drives en incitant les clients à se livrer les uns les autres », explique Jacques Staquet.

 

Tout d’abord ancré régionalement, Yper noue son premier partenariat retail avec l’enseigne de grande distribution Supermarché Match en 2017. Poursuivant son développement au niveau national, elle rachète deux ans plus tard la jeune pousse You2You en intégrant ses activités de livraison collaborative. Et intensifi e avec elle son déploiement sur les commerces de proximité : « Nous étions toutes deux construites sur des fondements assez proches. Au moment où nous avons acquis You2you, notre activité concernait à 60 % le commerce de proximité et à 40 % le retail. Sur l’année 2020, pandémie oblige, le poids des activités s’est rééquilibré, mais il demeure un véritable intérêt à servir ces deux types de commerce », détaille-t-il. Yper devient désormais un service de livraison collaborative au niveau national avec un maillage de près de 3 000 villes et une communauté de plus de 150 000 livreurs particuliers (les shoppers), mais aussi un mode coursier (les riders) : « Une population d’autoentrepreneurs à vélo, donc 100 % décarboné », qui gravitent autour d’une vingtaine de bases urbaines. Outre ses trois structures en propre situées à Paris, Marseille et Clichy, Yper s’appuie en effet sur des partenariats avec une quinzaine d’hôtels dont les surfaces disponibles se reconvertissent en hubs.

 

Internationalisation et hybridation

Côté livraison collaborative, parmi les grands de la distribution, Supermarché Match a de son côté vu de nombreuses autres enseignes le rejoindre, à l’image de Système U, Auchan Drive, Chronodrive, Cora, ou encore E.Leclerc. Quel que soit le service proposé, Yper met en avant l’effi cience de son offre : « Avec environ 98 % de livraisons abouties dès le premier rendez- vous, nous nous situons sur des taux supérieurs à ce que l’on constate sur le marché ». Une qualité de service que le co-fondateur d’Yper explique par l’« accompagnement proactif des coursiers » offert par la start-up, doublé d’un « suivi en live des shoppers ».

 

Après avoir réalisé 260 000 livraisons en 2019, et malgré l’effet du premier confinement qui aura vu les commerces de proximité fermer, la start-up indique avoir enregistré « une croissance à trois chiffres sur l’activité rider et à deux chiffres sur l’activité shopper » en 2020 avec 400 000 livraisons comptabilisées. En 2021, elle souhaite finaliser, au premier semestre, l’intégration du mode coursier dans sa solution, y rassemblant ainsi les livraisons des shoppers et des riders afin d’offrir « une plateforme universelle et hybride ». Des ambitions niveau IT qui pourraient ensuite déboucher, au second semestre, sur une expansion géographique : « Se présenter comme une plateforme unique nous permettra de nous déployer plus facilement à l’international », stipule Jacques Staquet. Et pour accompagner cette internationalisation et cette hybridation de parcours, Yper devrait communiquer dans les prochains mois sur une levée de fonds…

 

> Retrouvez l'intégralité de notre dossier 20 start-ups qui font bouger la supply chain

SUIVEZ-NOUS
NEWSLETTER
Pour rester informé chaque semaine