Accueil / Dossiers / Immobilier / Quartus Logistique, une approche globale pour une ville durable

Immobilier

Quartus Logistique, une approche globale pour une ville durable

09.12.2021 • 09h03
|
par Emilien VILLEROY
D_1

Point Singulier | Le projet e-Valley

En tant que membre d’Afilog, Quartus Logistique a signé cet été la charte de l’association autour de la performance durable des entrepôts. Une signature qui vient soutenir les engagements RSE de l’entreprise, souhaitant contribuer au développement d’une filière responsable, durable et compétitive, afin de répondre aux besoins des territoires en matière d’immobilier logistique. « Bras armé de l’industrie, la logistique est parfaitement en mesure de concilier les enjeux environnementaux et économiques. Responsables et engagés, les acteurs du secteur répondent présents pour la protection de l’environnement et la relance économique de notre pays. Nous avons la ferme conviction de pouvoir mener ces deux chantiers de front », explique Jean-Louis Foessel, directeur général de Quartus Logistique. Pour l’entreprise, l’enjeu sur le sujet passe par plusieurs points : en tête, la collaboration avec les territoires, afin de proposer une insertion paysagère et architecturale des opérations en lien avec la promotion de la biodiversité et de l’identité locale. « C’est le principe de la logistique invisible qui consiste à faciliter l’intégration des plateformes dans les territoires ainsi qu’à lutter contre le changement climatique par la conception de bâtiments toujours plus performants et à faible empreinte carbone, note Jean-Louis Foessel. Tous nos projets visent des certifications de haute qualité environnementale, telles que Breeam, Leed et NF HQE Bâtiments tertiaires, ainsi que des labels promouvant l’intégration de la biodiversité dans la conception et la construction des projets, comme BiodiverCity ».

 

Et parmi les chantiers menés récemment par le développeur, deux opérations illustrent concrètement ces efforts en faveur d’une logistique plus durable. Sur le projet e-Valley tout d’abord, reconversion d’une friche militaire en un parc e-logistique à vocation européenne : « Celui-ci montre notre capacité à accompagner de grands projets. » Les bâtiments A & B (124 000 m²) ont été livrés en mai dernier et les bâtiments D (60 935 m²) et H (59 955 m²) sont en cours de construction. Le site, qui est certifié Breeam Good, accueillera près de 250 pommiers locaux, des parcelles de potagers solidaires et des ruches sur les toits, afin de démontrer que « la logistique permet de ramener la biodiversité sur des sites qui en étaient dépourvus », explique Jean-Louis Foessel. À une autre échelle, Quartus travaille également sur un projet d’hôtel logistique urbain de 29 000 m² sur le port Édouard Herriot dans le VIIe arrondissement de Lyon. Un projet certifié HQE niveau Excellent qui permettra de désenclaver la Métropole à l’aide de modèles de distribution adaptés. « Ce site répondra aux exigences qui composent l’ADN du groupe Quartus : qualité de l’intégration, distribution urbaine bas carbone, nouveaux usages et innovation. En accompagnant le développement de solutions sur le dernier kilomètre, nous apportons des réponses durables pour bien vivre en ville », conclut Jean-Louis Foessel.

 

> Retrouvez les autres articles de notre dossier « L'immobilier logistique s'engage pour la performance environnementale ».

 

 

SUIVEZ-NOUS
NEWSLETTER
Pour rester informé chaque semaine