Accueil / Dossiers / Innovation / Santé : opération automatisation

Innovation

Santé : opération automatisation

02.07.2015 • 09h00
|
par Isabelle GAZZOLA
D_2

3. Traçabilité pharmaceutique Les intérêts de la standardisation

De plus en plus déployés, les standards mondiaux favorisent le développement d’applications et de procédures qui vont dans le sens de la règle des « 5B » (1), et améliorent, in fine, la sécurité du patient et l’efficacité de la chaîne d’approvisionnement. Selon GS1, organisme mondial spécialiste des méthodes de codage dans la chaîne logistique, voici les nombreux intérêts d’une standardisation globale.

Note

1) Le fil conducteur de la sécurisation de l’administration médicamenteuse repose sur la règle des bonnes pratiques, dite la règle des « 5 B » : administrer le bon médicament, à la bonne dose, sur la bonne voie, au bon moment, au bon patient.

réduire le nombre et la gravité des accidents à l’hôpital par la lecture de codes-barres au chevet du patient qui permettent de faire correspondre à ce dernier des professionnels de santé, des médicaments ou des dispositifs médicaux ;

 

faciliter la gestion efficace du rappel de produits, en utilisant l’identification et la saisie de données automatique tout au long de la chaîne d’approvisionnement, ainsi qu’au point de distribution des médicaments et dans les salles d’opération ;

 

limiter la prolifération des médicaments contrefaits et permettre de réagir plus rapidement lorsque des contrefaçons sont détectées dans la chaîne d’approvisionnement ;

 

éviter l’administration de médicaments et l’usage de dispositifs médicaux périmés et retirés du marché ;

 

échanger des informations sur l’utilisation, la localisation des produits ;

 

prévoir la demande pour optimiser les niveaux de stocks, améliorer la disponibilité des médicaments et des dispositifs médicaux à tous les maillons de la chaîne d’approvisionnement, et s’assurer ainsi que les produits médicaux soient disponibles au moment crucial où le patient en a besoin ;

 

favoriser la gestion mutualisée des stocks, qui associe les fabricants, les différents points de distribution et d’utilisation des médicaments ;

 

enrichir les dossiers médicaux électroniques et faciliter la mise en oeuvre d’une médecine personnalisée et de dispositifs médicaux sur mesure ;

 

éliminer les stocks inutiles tout au long de la chaîne de valeur des soins de santé ;

 

diminuer les coûts liés à l’obsolescence des produits ;

 

apprendre davantage sur l’efficacité des médicaments, des dispositifs médicaux et des traitements, ce qui permettrait d’améliorer les soins et de réduire les coûts, tant au niveau des établissements de soins que des systèmes de santé nationaux ;

 

créer de nouvelles possibilités en matière de soins mobiles, en aidant les patients à une meilleure compliance thérapeutique, en évitant les interactions médicamenteuses, à accéder plus facilement aux informations sur les produits, ou encore à renouveler leurs ordonnances électroniquement et se faire livrer à domicile.

BUZZ LOG
“L’éco-conception doit améliorer toutes les facettes de l’emballage : sa fonction vendeuse, pratique, logistique, de service et de conservation du produit tout en ayant un meilleur impact environnemental”
— Fabrice Peltier, designer en éco-conception
SUIVEZ-NOUS
NEWSLETTER
Pour rester informé chaque semaine