Accueil / Rencontres / Interview / Trois questions à Vincent Hammadache de Saint-Gobain Distribution Bâtiment France

INTERVIEW

Trois questions à Vincent Hammadache de Saint-Gobain Distribution Bâtiment France

30.03.2020 • 09h45
|
par Emilien VILLEROY
A_1
Présent lors de la matinale organisée par l'intégrateur Wiio le 12 mars 2020 à Paris, Vincent Hammadache, responsable opérationnel mobilité chez Saint Gobain Distribution Bâtiment France, spécialiste de la distribution de matériaux de construction, revient sur le projet de migration vers Android qui a récemment occupé la supply chain de son entreprise.

De quelle manière avez-vous collaboré avec Wiio ?

Wiio est un de nos intégrateurs pour nos plateformes logistiques. Nous avions déjà fait appel à eux lors de leur création et poursuivons aujourd'hui cette collaboration avec un nouveau chantier depuis maintenant deux ans : une migration douce vers Android de l’ensemble de nos terminaux. Nous avions auparavant un environnement Windows très fermé et offrant avec peu d’évolutions, et cela pénalisait parfois la productivité sur nos sites. Il était ainsi parfois complexe de moderniser nos équipements car nous avions alors des problématiques de maintenance et d’intégration pour ces nouveaux matériels. Wiio nous a permis de répondre à ces besoins en accompagnant cette transition et en intégrant ces nouveaux terminaux sur plusieurs sites. Ce déploiement est actuellement en cours : il est déjà complet pour nos équipements à destination des caristes, et le sera bientôt également pour nos équipements piétons.

 

Pourquoi était-il important pour vous de basculer vers Android ?

Pour nous, il s'agissait d’aller dans le sens des évolutions technologiques. Nous avions déjà fait évoluer notre WMS récemment avec les solutions de Manhattan Associates et voulions continuer sur cette lancée. Avec la transfert de nos solutions vers Android (avec l’aide de l’émulateur Velocity d'Ivanti, qui permet de faire fonctionner certains applicatifs plus anciens sur des terminaux Android), nous allons pouvoir répondre à des besoins métiers nouveaux. En tête, l’optimisation des écrans, qui pouvaient être complexes à utiliser et nécessitaient une formation complémentaire quand nous intégrions du personnel. Aujourd’hui, avec cette migration, nous allons pouvoir offrir aux opérateurs des interfaces similaires à celles qu’ils utilisent quotidiennement sur leurs smartphones.

 

Quelles sont les prochaines étapes pour Saint-Gobain ?
Nous souhaitons continuer à harmoniser l’ensemble de nos équipements afin de simplifier les communications entre nos sites. La question d'un plus grand déploiement de l’IoT est également en réflexion au sein de nos équipes.

BUZZ LOG
“Les niveaux de demande, les canaux de distribution, les façons de travailler dans les entreprises vont être bouleversés longtemps”
— Stéphane Crosnier, managing director chez Accenture
SUIVEZ-NOUS
NEWSLETTER
Pour rester informé chaque semaine