Accueil / Rencontres / Portrait / Néolys : une logistique bienveillante

PORTRAIT

Néolys : une logistique bienveillante

19.05.2022 • 09h00
|
par Laurène MATZEU DE VIALAR
A_1

Ludovic Druesnes, CEO de Néolys

Depuis 15 ans, Néolys tient une ligne directrice qui lui permet de poursuivre son développement sereinement. Porté par la volonté d’apporter un cadre bienveillant dans toutes ses relations professionnelles, le spécialiste de la logistique e-commerce mise sur son potentiel humain et technologique au service d’une supply chain aux évolutions et aux besoins multiples.

16 milliards de revenus, une progression de 35 % des ventes en ligne et près de 20 millions de cyberacheteurs en 2007. À l’époque déjà, le e-commerce était en pleine ascension. Voilà sans doute pourquoi Ludovic Druesnes, ex-logisticien du secteur des télécommunications, décide de lancer cette même année, Néolys, spécialiste de la logistique e-commerce. Au-delà de sa volonté d’entreprendre, il souhaite alors « faire changer les habitudes de la logistique du e-commerce ». Il développe une offre sans forfait et met en place une tarification au coût réel de l’ensemble de l’activité. Ce positionnement différenciant et la structure même de l’entreprise lui permettent rapidement de développer Néolys et de séduire un premier client de taille, Numericable.

 

La jeune pousse devient alors experte en logistique e-commerce et affiche sa capacité à se plugger à n’importe quel e-shop ou interface pour récupérer les données essentielles : commandes, base articles… « Informatiquement, tout est possible, nous sommes en mesure d’adapter un processus quasi dédié pour chacun de nos clients », affirme Ludovic Druesnes, son CEO. En 2009, deux ans seulement après sa création, la jeune société logistique explose, affichant une croissance de 300 % de son chiffre d’affaires. Et durant trois ans, Néolys est passée à plus de deux millions d’euros de chiffre d’affaires, portée par la success story de l’un de ses clients : Myfab.com.

 

Faire ses preuves et créer de l’engagement

De 2009 à 2012, l’effet accélérateur est important, tant en matière de volume que d’activité. Mais MyFab.com dépose finalement le bilan et marque le premier ralentissement pour la jeune entreprise : « J’avais commencé à prendre des bâtiments pour le compte de MyFab, ils représentaient une forte part de notre chiffre d’affaires, mais il a fallu avancer malgré tout. Nous nous sommes restructurés et avons poursuivi notre collaboration avec les clients existants ». En parallèle, Ludovic Druesnes et son associé Guillaume Trensz continuent à plancher sur un projet informatique d’importance : « Dès notre création, nous avons rapidement compris qu’il était nécessaire d’aller plus loin, de développer notre propre système d’information. Malgré toute l’offre disponible sur le marché, nous étions persuadés que disposer de notre propre outil, une solution réactive et compétitive, était un avantage considérable. Nous avons donc bâti un WMS full web, en propre et qui depuis 15 ans s’illustre comme un véritable vecteur de réussite. Pour nous, la capacité à conserver nos clients repose sur un cadre flexible, ergonomique au travers d’une application simple et efficiente », développe Ludovic Druesnes.

 

Ce WMS, appelé Néolysys, devient alors facteur d’engagement et objet de fidélisation client. Chaque année, il évolue au gré de leurs attentes : « Chacun vient avec des idées et, si les besoins sont communs, nous réalisons les développements et partageons ces évolutions avec la communauté », explique son CEO. Enfin, au même moment, grâce à son savoir-faire technique et technologique, le logisticien e-commerce met un pied dans le secteur cosmétique, avec ses besoins particuliers en termes de personnalisation client : « Au hasard des rencontres, certaines entreprises ont fait le pari de travailler avec une jeune société comme la nôtre. Cela fait maintenant 10 ans que nous avons fait nos preuves dans ce secteur. Nous bénéficions du bouche-à-oreille, nous gagnons des contrats sur la base de recommandations. Nos clients sont nos ambassadeurs, ce sont eux qui prêchent la bonne parole. Et commercialement, cela change tout. Évidemment, nous nous devons d’être irréprochables dans notre activité de production et nous sommes extrêmement pointilleux sur la qualité et la satisfaction apportées au client », assure Ludovic Druesnes. Un pari réussi puisqu’en 2016, Néolys livre 73 clients et réunit 18 collaborateurs sur 6 000 m² d’entrepôt.

 

Agrandir la famille

Deux ans plus tard, l’entreprise passe un nouveau cap. La famille s’agrandit et accueille des petits frères et sœurs. En 2019, naît LogConnect puis en 2021, Typologistics. Ces entreprises sont des joint-ventures, entre Néolys et certains de ses clients, pensées pour être profitables à tous : « Néolys est la base de l’histoire, la structure qui nous permet d’avoir des clients. Mais à un certain stade, nous devons changer de business model pour accompagner nos clients dans leur développement. Nous avons donc décidé de mettre en place des collaborations avec eux au travers de joint-ventures sur un certain nombre d’années. Ils partagent leur portefeuille clients et nous, notre savoir-faire logistique et transport ainsi que notre système d’information. Ce modèle nous permet de les accompagner dans leur croissance. Certaines petites PME d’hier doivent aujourd’hui assurer des milliers de commandes quotidiennes », détaille Ludovic Druesnes.

 

Fort de ces stratégies et malgré la crise, les trois structures affichent un chiffre d’affaires consolidé de 9,7 millions d’euros en 2021 : « Le nombre de transactions dans l’e-commerce a explosé en 2020. Cela nous a permis de confirmer que nous étions dans le vrai, que notre façon de travailler et notre engagement avaient du sens. Parallèlement, en donnant un cadre de bienveillance et une ouverture à nos équipes et nos clients, nous avons eu la chance de saisir de nombreuses opportunités en 15 ans. Le travail est évidemment à la base de tout, mais démontrer que l’on a envie, que l’on sait s’adapter, que l’on est heureux et soucieux de ses collègues et partenaires fait la différence », analyse-t-il. Ainsi, fort de ces bons résultats, le fondateur de Néolys porte plusieurs ambitions, parmi lesquelles le développement de nouvelles structures afin de dupliquer les modèles de LogConnect et Typologistics, et de se libérer de son étiquette de “petit logisticien e-commerce” : « Nous avons la capacité d’adresser tous types de business même les plus gros. Gérer plus de 10 000 commandes par jour, déployer des solutions grands volumes tout en gardant la maitrise de nos KPI et de nos SI, nous savons le faire ! soutient Ludovic Druesnes. Et surtout, nous savons créer des histoires avec des entreprises et des partenaires qui croient en nous pour évoluer ensemble ».

 

En chiffres :

Création en 2007

9,77 millions d'euros de chiffre d'affaires en 2021 pour le groupe Néolys

80 collaborateurs pour l'ensemble du groupe

Plus de 950 000 colis expédiés par an

9 000 m² d'entrepôts.

SUIVEZ-NOUS
NEWSLETTER
Pour rester informé chaque semaine