Accueil / Rencontres / Interview / Rencontre avec Raphaël Deschamps, directeur de Top Logistics Europe

INTERVIEW

Rencontre avec Raphaël Deschamps, directeur de Top Logistics Europe

20.05.2022 • 14h30
|
par Charlotte COUSIN
A_1

DR

Tous nos invités sont décisionnaires au sein d’entreprises d’envergure nationale, voire internationale, et ont un réel projet d’investissement.
Raphaël Deschamps, directeur d’évènements de DG Consultants, retrace les étapes du lancement de la première édition de Top Logistics Europe à Lille, les 15 et 16 juin 2022, dans les pas du salon Top Transport Europe historiquement ancré à Marseille. Dédié au monde de la logistique et de la supply chain, l'évènement reprend le même format de rendez-vous One to One et de contenus variés.

Qu’est-ce qui vous a poussé à organiser cet évènement, avec un format dans la même veine que Top Transport Europe, mais pas sur la même thématique ?
Nous avons en effet déjà ce rendez-vous d’affaires des chargeurs européens, Top Transport Europe, à Marseille, qui fêtera sa 30e édition au mois d’octobre. Depuis quelques années, des partenaires présents sur cet évènement mais possédant également des compétences dans des domaines en dehors du transport, nous sollicitaient pour en organiser un autre, davantage axé sur les métiers de la logistique et de la supply chain. À la suite d’une étude de marché, nous avons constaté la pertinence d’organiser un événement One to One autour de cette thématique. Pourquoi avoir choisi Lille ? Tout d’abord bien sûr parce que cette ville est historiquement un bassin retail majeur avec un écosystème logistique très riche. D’autre part, cela vient compléter l’offre par rapport à Top Transport Europe qui englobe logiquement Marseille et le Sud en général : aujourd’hui tous les décideurs ont accès facilement à un One to One, et pour nos partenaires, cela leur permet de rencontrer des décideurs différents d’un évènement à l’autre.

 

Comme Top Transport Europe, Top Logistics Europe se focalise donc sur les rendez-vous d’affaires…
En effet, cela reste un évènement One to One rythmé par des rendez-vous d’affaires planifiés en amont de l’événement. C’est sa force : tout le monde est enregistré au préalable sur une plateforme, chacun décrit ses compétences ou ses besoins et ensuite la plateforme réalise un « match-making » pour faire coïncider les demandes des invités avec les prestations offertes par les partenaires. Nous avons commencé par commercialiser les stands de nos partenaires, qui sont les exposants, et nous avons construit en parallèle le contenu de Top Logistics Europe avec des conférences plénières et des ateliers thématiques animés par des partenaires. Les rendez-vous avec les invités se passent sur leurs stands au cours de deux jours de networking intense.


Comment procédez-vous aux différentes étapes de sélection des invités en amont ?
Nous avons une cellule exclusivement dédiée au recrutement des invités, la Guest Expérience, totalement dissociée de celle qui s’occupe de la commercialisation des partenaires. Les invités sont sélectionnés de manière très fine, c’est-à-dire que lorsqu’une demande de participation est faite, un certain nombre de questions leur sont posées : quel est votre niveau de responsabilité dans le projet, quelle est la nature du projet, le montant d’investissement, quelle échéance… ? Tous nos invités sont décisionnaires au sein d’entreprises d’envergure nationale, voire internationale, et ont un réel projet d’investissement. Il n’est pas possible de venir sur Top Logistics Europe pour faire de la veille technologique, car nous souhaitons vraiment apporter du concret à nos partenaires exposants qui attendent un retour sur investissement.


Outre ces rendez-vous d’affaire, le contenu occupe également une place primordiale sur Top Logistics Europe…
Oui, c'est presque aussi important que ces rendez-vous One to One : un invité va se déplacer en tenant compte de la pertinence de ce contenu. Nous organisons deux conférences plénières : celle d’ouverture et de clôture auxquelles tout le monde peut aller, invités et partenaires, tandis que les ateliers experts et les tables rondes animés par des partenaires, sont réservées uniquement aux invités. Anne-Marie Idrac, présidente de France Logistique, inaugurera cette première édition lors de la conférence d’ouverture. On parlera aussi de l’enfer des approvisionnements, de la logistique 4.0, ou encore des enjeux de cybersécurité pour le secteur. Le visiteur va préciser toutes les conférences et ateliers auxquels il souhaite participer en nous indiquant ses disponibilités, émettre des demandes de rendez-vous auprès des partenaires, recevoir des sollicitations qu’il va pouvoir décliner ou accepter et nous allons construire son planning de rendez-vous sur-mesure.


Qu’attendez-vous de cette première édition ?
Il s’agit bien sûr d’atteindre nos objectifs en termes de satisfaction des participants ! Sur le plan de la quantité, c’est déjà un succès avec les partenaires qui occupent plus de 80 stands et présentent 98 solutions (ils peuvent participer en présentant plusieurs compétences, avec des rendez-vous distincts sur le même stand). Il reste encore quelques places disponibles pour les invités/décideurs qui ont des projets d’investissement en logistique/supply chain. Concernant la qualité, l’équilibre entre les profils des partenaires et des invités est clé pour affirmer le positionnement très clair de l’événement vis-à-vis de Top Transport Europe ; et nous avons un très beau programme à présenter à nos participants !

SUIVEZ-NOUS
NEWSLETTER
Pour rester informé chaque semaine