Accueil / Rencontres / Portrait / Des valeurs en action

PORTRAIT

Des valeurs en action

16.05.2018 • 09h10
|
par Laurène MATZEU DE VIALAR
A_1
Depuis quelques mois, Infflux s’appuie sur l’expertise de sa nouvelle directrice des ressources humaines pour faire vivre ses valeurs auprès de ses collaborateurs et les transmettre aux talents qu’elle espère intégrer dans son organisation en croissance continue.

De plus en plus, l’éditeur de solutions logicielles dédiées à la supply chain grandit. Et pour poursuivre son évolution, il a besoin de nouveaux talents. Seulement voilà, le marché de l’emploi dans son domaine est tendu. Recruter est un job à plein temps. C’est la raison pour laquelle Jean-Christophe Henry, DG d’Infflux, s’est entouré de Valérie Guyot, sa nouvelle DRH. Ensemble, ils développent la marque employeur d’Infflux, communiquent sur ses valeurs et séduisent de nouveaux collaborateurs. Des personnes qu’ils espèrent à l’image de l’entreprise, agiles, créatives, engagées, ouvertes et responsables : « Nous recherchons de façon continue des chefs de projet logistique, des développeurs et des ingénieurs support client. Sur les postes de développeurs, 80 % sont sollicités au moins une fois par mois, 50 % une fois par semaine, 19 % une fois par jour. Ainsi, la communication, le développement de notre marque employeur et nos initiatives RH sont des outils très importants dans notre stratégie de recrutement », détaille Valérie Guyot. Mais ce que recherche avant tout Infflux pour constituer ses équipes, ce sont des personnalités en adéquation avec sa culture d’entreprise, portée sur la cohésion : « une personne avec une ambition très individualiste, même avec les parfaites compétences pour le poste, ne collera pas. Le savoir-être prime, nous sommes là ensuite pour faire en sorte que les savoir-faire s’acquièrent », affirme-t-elle.

 

Engagement collectif

Responsabilité partagée, créativité, agilité, engagement collectif et bien-être au travail. Voilà donc ce qui constitue le socle d’Infflux. Plus que de simples mots ou effets marketing, ils sont aussi le reflet d’actions et d’initiatives quotidiennes avec l’idée sous-jacente d’intégrer les nouveaux et de faire de l’entreprise un lieu où l’on a envie de venir travailler, un cadre bienveillant, respectueux des autres. « Nous avons mis en place un parcours d’intégration ainsi qu’une formation d’un mois pour tous les nouveaux arrivants. Ils sont formés sur le produit, ses aspects techniques et fonctionnels. L’objectif est de poser le cadre, donner un sens au travail et au poste de chacun. Nous essayons aussi d’organiser des visites sur les sites clients, notamment pour les développeurs. Ils peuvent ainsi avoir une vision très concrète de leur contribution. Cela permet à chacun de savoir comment il s’inscrit dans le projet global de l’entreprise », explique la DRH.

 

Créativité

Les collaborateurs d’Infflux sont aussi invités à déjeuner ! Mais pas dans n’importe quelles conditions puisqu’il s’agit des « déjeuners du DG », des groupes de travail lancés sous l’impulsion de Jean-Christophe Henry. Le principe ? Réunir de façon conviviale des personnes de services différents, sans contrainte de hiérarchie, et les faire réfléchir sur une thématique spécifique où chacun devient contributeur : « En ce moment, nous travaillons sur la relation client, un sujet qui nous concerne tous. À l’issue de cette réflexion collective, un groupe sera chargé de travailler sur un plan d’action et la faisabilité du projet, ils le présenteront ensuite au comité de direction et à l’ensemble de l’entreprise. Ainsi, chacun vient avec ce qu’il est, sans l’étiquette de son poste. L’idée est d’utiliser la richesse que représente chacun des collaborateurs », développe Valérie Guyot.

 

Bien-être au travail

Des collaborateurs qu’il convient également de préserver. En témoigne le dispositif mis en place lors des récentes grèves permettant de travailler de chez soi. Si le principe n’est pas des plus innovants, il témoigne pourtant de la réelle confiance qu’Infflux entretient vis-à-vis de ses équipes. L’entreprise pense d’ailleurs à aller plus loin sur ces questions, souvent chères aux salariés. Si un projet télétravail permanent existe d’ores et déjà pour l’équipe support client lors de ses périodes hebdomadaires d’astreinte, le dispositif pourrait prochainement s’étendre à d’autres fonctions de l’entreprise : « Nous croyons véritablement que la confiance et la responsabilité permettent de générer de l’efficacité et de l’engagement chez nos collaborateurs. Infflux est une entreprise en évolution, nous essayons de bâtir durablement avec ce que chacun apporte », appuie la DRH.

 

Agilité

Une stratégie payante aux vues de l’évolution d’Infflux qui se poursuit notamment au travers de celle de ses collaborateurs, avec l’idée qu’en participant au développement de l’entreprise, on se développe individuellement. D’où sa réelle volonté de faire croître le salarié en fonction de ses compétences et de ses envies. « Nous réfléchissons à la façon dont on peut combiner l’intérêt de l’entreprise et individuel pour que chacun s’y retrouve. Nos postes ne sont pas des cases à combler uniquement selon des compétences et des profils. Notre structure est flexible et nous avançons en fonction des besoins des clients et des collaborateurs », atteste Valérie Guyot. Preuve en est, Infflux œuvre actuellement à l’amélioration de son environnement de travail et construit des plans de développement individualisés afin de répondre aux souhaits d’évolution des employés en interne ainsi qu’aux besoins stratégiques de l’entreprise.

BUZZ LOG
“Le défi pour les retailers : gérer des volumes de commandes de plus en plus importants sur des cycles promotionnels de plus en plus récurrents et réconcilier des pics de demandes avec des délais de livraison les plus courts possibles. C’est un enjeu du e-commerce et du retail auquel peut répondre l’application de la data science.”
— Grégory Herbert, VP France de Dataiku
SUIVEZ-NOUS
NEWSLETTER
Pour rester informé chaque semaine