Accueil / Actualités / Transversal / Trois acteurs du conseil et de l’assurance créent une offre assurantielle pour mieux couvrir les risques supply chain

Transversal

Trois acteurs du conseil et de l’assurance créent une offre assurantielle pour mieux couvrir les risques supply chain

08.11.2016 • 15h50
|
A_1

Deloitte s’associe avec Siaci Saint Honoré et Allianz Global Corporate & Specialty pour proposer une couverture assurantielle permettant aux entreprises de mieux prédire, gérer et assurer les risques de rupture de leurs chaînes d’approvisionnement et de production.

Le cabinet d'audit et de conseil Deloitte noue un partenariat avec Siaci Saint Honoré, société de courtage et de conseil en assurance, et avec Allianz Global Corporate & Specialty (AGCS), filiale d'Allianz spécialisée dans l'assurance des grands risques, pour accompagner les entreprises dans la prédiction, la gestion et l’assurance des risques liés à la supply chain. Cette alliance est née d’un constat des assureurs et des courtiers, qui relatent une augmentation des risques supply chain, logistique et achat tant en termes de variété, de fréquence que d’ampleur. « Lorsque l’on s’insère dans des environnements changeants, au sein d’un écosystème complexe avec beaucoup de fournisseurs et de partenaires, il y a beaucoup plus d’informations à aller capter et donc plus de risques, indique Magali Testard, associée Conseil achats et Supply chain chez Deloitte. La maîtrise holistique de la supply chain et des risques potentiels n’est aujourd’hui pas appréhendée de bout en bout par les entreprises. Elles n’ont que très peu de solutions prédictives des risques permettant de déterminer leur apparition et leur amplitude. »

 

Détection et analyse des signaux faibles

Deloitte, Siaci Saint Honoré et Allianz Global Corporate & Specialty ont ainsi développé une offre s’appuyant sur leurs expertises complémentaires, pour affiner au mieux la couverture assurantielle d’une entreprise grâce à de l’analyse prédictive avancée. Pour cela, Deloitte utilise un outil de détection et d'analyse des signaux faibles appelé Early Warning System (EWS). « Nous employons des techniques fondées sur de l’analytics avancé, des algorithmes permettant de modéliser les flux d’informations et les flux physiques des supply chains et de définir des scénarios de simulation en changeant des paramètres clés (baisse ou montée de production, expansion d’opération à l’étranger, évènements climatiques…), détaille Magali Testard. Nous allons plus loin qu’un diagnostic supply chain ou une cartographie des risques traditionnelle. Nous détectons des signaux faibles situés très en amont des opérations. » Suite à cet état des lieux mené par Deloitte, Siaci Saint Honoré effectue une analyse des couvertures assurantielles les plus adaptées aux besoins de l’entreprise et AGCS en conçoit alors une sur mesure.

BUZZ LOG
“Les solutions assurance sont très matures dès lors que l’on se place au centre de la supply chain. En revanche, lorsque l’on s’en éloigne et que l’on s’intéresse aux fournisseurs situés juste derrière, nous rentrons dans l’inconnu.”
— Nicolas Rivière, directeur des études chez Siaci Saint Honoré
SUIVEZ-NOUS
NEWSLETTER
Pour rester informé chaque semaine