Accueil / Actualités / Entrepôts / Fenwick renforce sa gamme de chariots équipés de batteries lithium-ion

Entrepôts

Fenwick renforce sa gamme de chariots équipés de batteries lithium-ion

23.02.2017 • 11h10
|
A_1

Fenwick-Linde, fabricant de matériels de manutention, lance des chariots frontaux électriques 48 volts (de 1,4 à 1,8 tonne) fonctionnant avec des batteries lithium-ion.

À l’instar de ses concurrents Still et Toyota Material Handling, Fenwick-Linde s’intéresse fortement aux batteries lithium-ion, proposant des cycles de charges bien plus courts que des batteries classiques, moyennant un prix plus élevé dû à la rareté de ses composants (lithium, cobalt, manganèse...). L’acteur de la manutention a ainsi complété son offre de chariots équipés de batteries lithium-ion en sortant des chariots frontaux électriques 48 volts, allant de 1,4 à 1,8 tonne. « Nous avons commencé le développement de la gamme en lithium fin 2014, par des transpalettes électriques en premier lieu avant de bifurquer sur les préparateurs de commandes et les tracteurs, indique Anthony Vernizeau, chef de produits frontaux et expert énergie chez Fenwick-Linde. Nous nous sommes positionnés sur l’application de transfert de charges, qui représentait pour nous le plus gros du marché sur cette technologie. »

 

Le fabricant de chariots élévateurs souhaite démocratiser les batteries lithium-ion, plus coûteuses que des batteries au plomb mais offrant un meilleur ROI - meilleure durée de vie, absence de dégagements d’hydrogène lors des charges donc meilleure négociation avec les assureurs - sur le long terme, à l’ensemble de sa gamme d’appareils de manutention. « Le business model du lithium-ion n’est pas de surdimensionner la batterie, mais de la dimensionner en prenant en compte les temps de pause car le biberonnage est assez rapide par rapport à une batterie standard en plomb ouvert, poursuit Anthony Vernizeau. Nous fabriquons nos batteries lithium-ion avec nos partenaires, qui sont testées dans nos chariots. Nous n’avons pas une solution plug-and-play : nos développements sont liés à nos batteries, nos températures, consommations, pics d’intensité... Le chariot est légèrement modifié pour recevoir une batterie lithium-ion (contrôleurs, prise électrique arrière ventilée et capteurs autour de la batterie) et nous respectons les tests chariots (chute d’objet, renversement latéral, chocs latéraux, etc…) de la directive européenne, ce qui nous permet d’obtenir un certificat CE pour l’ensemble chariot – batterie. » Cela permet à Fenwick d'offrir la « technologie la plus sûre du marché », selon les affirmations de la marque. 

BUZZ LOG
“Bientôt, le moindre composant électronique sera capable d’utiliser et de générer de la donnée en temps réel”
— Bertrand Faure, directeur commercial chez Fives
SUIVEZ-NOUS
NEWSLETTER
Pour rester informé chaque semaine