Accueil / Actualités / Prestataires / 658 millions d'euros de chiffre d'affaires à la mi-2017 pour ID Logistics

Prestataires

658 millions d'euros de chiffre d'affaires à la mi-2017 pour ID Logistics

21.07.2017 • 10h10
|

Le spécialiste européen de la logistique contractuelle ID Logistics poursuit sa croissance au premier semestre 2017.

Après avoir annoncé des résultats constants lors du premier trimestre 2017 et avoir reçu le label « HappyAtWork », ID Logistics confirme sa bonne santé. Sur la première moitié de l'année, le groupe affiche 658 millions d'euros de chiffre d'affaires, soit une augmentation de 12,6 % par rapport à 2016. Les résultats en France suivent la tendance avec une croissance de 11,5 % lors des six derniers mois pour un chiffre d'affaires de 309,6 millions d'euros. Mais c'est principalement à l'international qu'ID Logistics a su tirer son épingle du jeu, avec une progression de 90,2 % et 14,2 % à données comparables pour 348,7 millions d'euros de chiffre d'affaires. Des tendances qui tiennent aux « nombreux nouveaux contrats obtenus en 2016 », selon Eric Hémar, PDG d’ID Logistics. « Depuis quelques mois, nous enregistrons également des effets prix - volume positifs. Enfin, le groupe bénéficie de la contribution de Logiters, acquise en septembre 2016, et dont l’intégration opérationnelle est finalisée », complète-t-il.

 

Des contrats à travers l'Europe

Les perspectives restent positives pour le logisticien, qui a récemment remporté plusieurs contrats importants sur le continent européen. En France, le groupe va participer à la construction d'une troisième plateforme logistique de 60 000 m² pour Cdiscount. Située à Réau (77), elle fait suite à la plateforme de Saint-Mard (77), inaugurée en septembre dernier. Aux Pays-Bas, c'est un centre de 20 000 m² équipé d'une tour de contrôle de pilotage transport qui sera livré pour le groupe Metro et sa filiale Makro. Enfin, en Russie, ID Logistics a signé un partenariat de 5 ans avec l'enseigne de distribution Azbuka Vkusa pour l'approvisionnement d'une centaine de magasins à partir d’un entrepôt frais de 10 000 m². Une collaboration qui suit une volonté forte de croissance externe dans la moitié nord de l’Europe. Autre tendance qui devrait marquer la seconde moitié de l'année : la montée en productivité de nombreux sites lancés en 2016, amenant une amélioration notable de rentabilité.

BUZZ LOG
“Nous sommes persuadés que dans quelques années, la logique de remettre des produits invendus dans l’économie sera devenue la norme.”
— Pierre-Yves Pasquier, co-fondateur de Comerso
SUIVEZ-NOUS
NEWSLETTER
Pour rester informé chaque semaine