Accueil / Actualités / Mobilités / Convargo lève 16 millions d’euros et s’envole vers l’international

Mobilités

Convargo lève 16 millions d’euros et s’envole vers l’international

25.10.2017 • 15h49
|
A_1

Convargo - l'équipe de la start-up

La plateforme collaborative dédiée au transport routier de marchandises Convargo effectue un pas de plus vers son objectif de leadership. Cette dernière vient d'effectuer une levée de 16 millions d’euros grâce à laquelle elle entend proposer de nouveaux services et se développer en Europe.

Après un an d'activité, 3 000 expéditeurs et 2 000 transporteurs, Convargo poursuit son développement à vitesse grand V. Grâce à une nouelle levée de fonds de 16 millions d'euros, l'entreprise dont la vocation est de mettre en relation expéditeurs et transporteurs sur le marché du fret (elle est notamment en test pilote avec Procter & Gamble et Auchan.fr) devrait prochainement dévoiler quelques nouveautés.

 

Développer sa solution et sa couverture géographique

Elle entend ainsi renforcer ses solutions à destination des transporteurs en proposant notamment une réduction des délais de paiement à 72 h, la modernisation des outils de tracking ainsi que des solutions pour simplifier le quotidien des chauffeurs. Le tout sur fond d'internationalisation puisque la jeune pousse envisage l'ouverture de bureaux européens en 2018. Pour soutenir sa croissance et l'ensemble de ces projets, Convargo envisage le recrutement d'environ trente nouveaux collaborateurs d’ici la fin de l’année 2017. « Convargo porte une vision à 360° et a l’ambition d’agir pour le secteur du transport dans son ensemble et à l’échelle internationale. Cette levée de fonds record va nous permettre de développer tout un ensemble de projets allant dans ce sens. Nous entendons faire du digital une véritable opportunité pour ce secteur clé de l’économie française et européenne, tout en gardant l’accompagnement humain comme pilier de notre stratégie », précise Maxime Legardez, fondateur de Convargo. 

 

Le fonds russe Inventure (investisseur dans Gett, concurrent principal d’Uber en Europe), l’Allemand Earlybird, des business angels américain, français ainsi que d'autres investisseurs existants tels que Romain Afflelou, Clément Benoit (fondateur de Stuart), et Roger Crook (ex-CEO de DHL fret forwarding) comptent parmi les acteurs de cette nouvelle levée. 

 

 

BUZZ LOG
“Nombre d’études mettent en avant le fait que parmi les enfants qui naissent à l’heure actuelle, 75 % d’entre eux feront un métier qui n’existe pas aujourd’hui. Il y a donc un champ à inventer en supply chain.”
— Stéphanie Nadjarian, Senior Partner du cabinet de conseil Kea & Partners
SUIVEZ-NOUS
NEWSLETTER
Pour rester informé chaque semaine