Accueil / Actualités / Entrepôts / Jungheinrich présente ses innovations pour 2018

Entrepôts

Jungheinrich présente ses innovations pour 2018

30.01.2018 • 09h22
|
A_1

Jungheinrich | Un chariot ECE 225 équipé du EasyPilot Follow

Fêtant cette année son 65e anniversaire, Jungheinrich étoffe sa gamme intralogistique et présente ses nouveautés dans les domaines de l’automatisation et de l’énergie lithium-ion. Tour d’horizon à l’occasion de la conférence de presse internationale du constructeur allemand à Hambourg.

Alors que le marché mondial des équipements de manutention a montré une croissance de 27 % l’année passée, particulièrement en Asie (37 %) et en Europe (26 %), le constructeur allemand Jungheinrich continue avec énergie son développement à l’international. Avec 16 000 employés dans le monde, l’entreprise est désormais présente dans 39 pays (dont récemment en Amérique du Sud - Chili ou Équateur) et promet de beaux résultats financiers 2017 (ceux-ci seront révélés le 7 mars prochain). Ayant sorti récemment la millionième machine de son usine de Norderstedt, près de Hambourg en Allemagne, le constructeur profite de son 65ème anniversaire pour continuer de proposer de nouvelles innovations.

 

Une logistique automatique

Parmi celles-ci, la commande EasyPilot Follow, désormais disponible sur les préparateurs de commandes horizontaux de la famille ECE neufs. Cette technologie semi-automatique permet au chariot de suivre son opérateur lors d’un picking et de venir se placer de manière adaptée pour lui éviter des déplacements inutiles. Le système fonctionne grâce à une télécommande équipée d’un capteur en technologie radio UWB que l’opérateur garde sur lui. Dès que l’opérateur est repéré comme étant devant le chariot, ce dernier avance seul jusqu’à l’emplacement précis du prochain picking. Résultat : moins de temps perdu à manœuvrer le chariot ou à marcher jusqu’au chariot pour poser ses marchandises, soit jusqu’à 30 % en gain de productivité.

 

Flexible, cette solution propose plusieurs vitesses pour le chariot et permet au manutentionnaire de choisir la position à laquelle il souhaite que le véhicule s’arrête par rapport à lui (avant, milieu ou arrière). Sécurisé avec des radars à l’avant, un chariot ECE équipé de cette option se stoppe face au moindre obstacle. « Ce produit nous donne une grande longueur d’avance sur la concurrence en termes d’avantages pour le client et de rapport prix/performance. Notre solution à distance maximise l’efficacité, minimise la fréquence des erreurs, contribue à soulager les collaborateurs et renforce la sécurité dans l’entrepôt », résume Gunnar Tons, responsable gestion produit.

 

Mais Jungheinrich va également plus loin dans le domaine des AGV. En effet, l’entreprise a présenté le EKX 516a, un chariot grande levée (13 mètres) désormais disponible en tant que système de transport sans cariste automatisé. Grâce à un système de guidage inductif associé à des transpondeurs et en se connectant directement avec un ERP ou un WMS, ce chariot peut se positionner avec précision au niveau d'un emplacement de stockage. Capable d’être exploité de manière continue, il fonctionne aux côtés des êtres humains en entrepôt de manière sécurisée à l’aide de capteurs. Depuis 2011, ce sont plus de 1 000 AGV de toutes tailles qui ont été vendus par Jungheinrich, un nombre croissant actuellement limité par les capacités de productions du constructeur face à la demande.

A_2
© Voxlog | Les différents modèles du chargeur flexible SLH 300

Un accent sur l’énergie lithium-ion

Technologie dans l’air du temps de plus en plus appréciée par le secteur de l’intralogistique, les batteries lithium-ion sont au centre des innovations futures de Jungheinrich. Alors que la production de masse de ce type d’équipement provoque une baisse des coûts et que les développements technologiques lui permettent des applications de plus en plus diverses (augmentation des capacités, utilisation en températures extrêmes...), le constructeur allemand souhaite mettre en avant ce type de batteries pour leurs différents produits auprès de leurs clients, en s'appuyant sur divers avantages : pas de maintenance, pas d’infrastructures type salle de charge, une plus grande longévité (jusqu’à trois fois plus longue) et surtout des capacités de recharge rapides qui peuvent être multipliées au cours de la journée, dans ce que le constructeur nomme des « recharges d’opportunités » (à l’inverse des batteries standards qui doivent au contraire être vidées avant d’être rechargées), afin de permettre aux chariots d'être continuellement prêt à l'usage.

 

Et la demande est là : en 2017, ce sont plus de 1 000 engins individuels (dont 700 pour le picking vertical) équipées de la technologie lithium-ion qui ont été produits par Jungheinrich pour un grand compte international en Europe. À l'occasion de sa conférence de presse internationale, l’entreprise allemande présentait ainsi son chargeur flexible SLH 300, destiné aux batteries lithium-ion ainsi que plomb-acide. Modulaire, conçu pour le montage mural, ce chargeur est léger et compact. Proposant des tensions de 15 à 320 A en 24, 48 et 80 V, il offre plusieurs options telles qu’une commande Aquamatik, système d’appoint d’eau intelligent avec capteur de niveau, qui effectue automatiquement le remplissage d’eau de la batterie si besoin est.


Autant de nouveautés que Jungheinrich présentera dans le cadre du salon LogiMAT à Stuttgart du 13 au 15 mars 2018 sur leur stand de 924 m². À cette occasion, Jungheinrich dévoilera également deux nouveaux produits en avant-première mondiale. Deux annonces fortes et innovantes pour le constructeur...

BUZZ LOG
“La supply chain est l’une des sources clés de la RSE car elle concerne tous ses volets ; de la ressource de la matière première à l’ensemble de la chaîne de distribution, en passant par les collaborateurs et jusqu’aux clients finaux.”
— Cécile Parent, membre actif du Lab RSE de l'Aslog.
SUIVEZ-NOUS
NEWSLETTER
Pour rester informé chaque semaine