Accueil / Décryptage / Transversal / Hébergement des données : le cloud gagne du terrain

Transversal

Hébergement des données : le cloud gagne du terrain

13.04.2016 • 17h00
|
par Matthew PERGET
D_1
AU SOMMAIRE
1
La supply chain passe en mode cloud
2
Massivement usité par les entreprises américaines mais souvent laissé de côté par leurs homologues européens, le stockage de données via le cloud connait un gain d’intérêt historique. Ce moyen de stockage externalisé, techniquement sûr, séduit par ses nombreux avantages fonctionnels.

1. Stockage externalisé : La supply chain passe en mode cloud

D_2

Très utile avec leurs possibilités de synchronisation simultanée sur plusieurs appareils, les services de stockage cloud se distinguent plus encore par leur praticité. Les éditeurs de logiciels et d’applications analytiques constatent une appétence grandissante des professionnels pour les logiciels cloud.

Si sur internet les plateformes d’hébergement de données via le cloud séduisent déjà les particuliers, avec des offres de stockage en ligne gratuites pour une taille limitée (entre 2 et 50 giga-octets pour la plupart, avant de devoir payer pour plus de capacité), l’hébergement cloud convainc également un nombre croissant d’acteurs de la supply chain. « De plus en plus d’entreprises françaises, aussi bien de petites ou de grandes tailles, se montrent très intéressées par ces offres et souhaitent mener des initiatives dans ce cadre-là, témoigne Jean-Jacques Ribo, consultant Europe, secteur distribution chez Teradata. Nous sentons depuis deux ans un intérêt beaucoup plus important pour le cloud en France. » Un sentiment partagé par Alexandre Huart, consultant en supply chain management pour Acteos : « Nous rencontrons de plus en plus d’entreprises ouvertes à ce type de propositions cloud. Pour simplifi er l’administration de leurs systèmes d’information, certaines ont franchi le pas en faisant systématiquement héberger leurs applications métiers et les données associées, majoritairement non critiques, dans le cloud. »

 

En externalisant ses fichiers et en synchronisant directement ses informations avec une plateforme virtuelle, une entreprise n’a plus à investir dans ses propres machines et outils et à mobiliser du personnel pour effectuer des sauvegardes et vérifier leur bon déroulement. Sur le cloud, elles peuvent accéder à leurs données à n’importe quel moment, sur n’importe quelle machine et en tous lieux. Cette politique d’externalisation massive comporte son lot d’avantages mais génère cependant des questions quant à la souveraineté des informations.

E_1
Solutions et services de cloud computing : un marché dynamique en France

Selon l’édition 2015 du Baromètre des prestataires du cloud computing réalisé par Markess, société d’études indépendante spécialisée dans l’analyse des marchés du numérique et des stratégies de modernisation des entreprises, le marché du cloud computing en France a progressé en 2015 de + 19,4 % par rapport à 2014, passant d’un peu plus de 4 milliards à près de 5 milliards d’euros.

BUZZ LOG
“Les objets industriels connectés, la maintenance prédictive et l’impression 3D sont les trois grandes innovations qui transforment le service après-vente et la gestion des pièces de rechange.”
— Tony Abouzolof, co-fondateur de Syncron
SUIVEZ-NOUS
NEWSLETTER
Pour rester informé chaque semaine