Accueil / Reportages / Entrepôts / La logistique de Motoblouz motorisée et huilée par Boa Concept

Entrepôts

La logistique de Motoblouz motorisée et huilée par Boa Concept

16.06.2017 • 12h50
|
par Matthew PERGET
Rimg0
© Matthew Perget
RTimg0
Rimg1 RTimg1
Rimg2 RTimg2
Rimg3 RTimg3
Rimg4 RTimg4
Rimg5 RTimg5
Rimg6 RTimg6
Motoblouz, pure player français spécialisé dans la distribution d’équipement pour motard et d’accessoires moto, a fait appel à Boa Concept et ses convoyeurs modulaires intelligents pour mécaniser son nouvel entrepôt de 6 000 m² à Carvin, dans le Pas-de-Calais (62).

Des courbes, des croisements, des freinages et des accélérations. Le circuit de convoyeurs plug-and-carry de Boa Concept, installé au sein de l’entrepôt Motoblouz, voit défiler en ordre des cartons et des bacs. Cette piste motorisée, aux multiples embranchements, est née de la volonté de Motoblouz de mécaniser son nouveau bâtiment logistique de 6 000 m² (15 000 m² de surface développée en prenant en compte les quatre niveaux de mezzanine). La société louait auparavant un entrepôt de 3 000 m², dans la même zone d’activités, dans lequel elle avait opté pour des process de picking avec ramasses et éclatements. « Ce process d’éclatement était assez pénalisant dans notre logistique, expose Christophe Leroy, directeur logistique de Motoblouz, lors d'une visite de presse du site organisée le 15 juin 2017. Nous avons décidé de profiter du changement d’entrepôt pour complètement remettre en question les process de préparation de commandes et d’expédition. C’est dans ce cadre-là que nous avons travaillé avec Chantal Ledoux et ses équipes. » La fondatrice et directrice de Boa Concept, accompagnée de ses ingénieurs et des équipes de Motoblouz, a réfléchi à une installation mécanisée souple et simple à modifier.

 

Le spécialiste des équipements pour motard connaît en effet depuis sa fondation en 2004 une croissance soutenue et continue, ce qui nécessite de réviser assez fréquemment son organisation logistique pour s’adapter à la hausse des commandes. En cinq ans, il a ainsi multiplié par 3,5 ses capacités de sortie. Trois mois après le lancement de l’activité, démarrée le 2 janvier 2017 sur son nouveau site, il a atteint son record d’expédition journalier avec 3 800 colis traités. Les convoyeurs intelligents de Boa Concept vont lui permettre d’absorber cette poussée de la demande de par leur modularité. Tous les éléments de la gamme plug-and-carry peuvent rapidement se démonter, se débrancher et être reconfigurés. Par exemple, un convoyeur pliable a été installé en bout de ligne pour pouvoir charger facilement les camions. Il peut se raccorder à deux quais différents et optimise ainsi l'expédition. Trois principaux transporteurs se relaient quotidiennement sur l'entrepôt : Mondial Relay (qui prend en charge deux tiers des volumes expédiés) pour livrer ses Points Relais, GLS pour la livraison en standard et Chronopost pour l'express. Le hors domicile représente désormais 80 % des commandes passées sur les sites de Motoblouz.

 

Agilité et sur mesure

Implanté à Carvin, ville qui a vu naître l’entreprise de vente en ligne en 2004, le nouveau site jouxte son siège social ainsi que son premier magasin physique. Motoblouz a choisi un terrain assez grand pour permettre de suivre sa croissance dans les années à venir. Ainsi, deux autres cellules de 6 000 m² pourront être construites à côté de la première déjà en service lorsque l’activité grandira suffisamment. Pour l’heure, le pure player distribue 355 marques avec environ 250 000 pièces stockées dans l’entrepôt, issues d’une très large diversité de références. L’entreprise, qui a pensé à externaliser sa logistique, a cependant toujours opté pour un total contrôle de ses opérations en interne. Elle a de même conçu son système d’information sur mesure, en développant notamment son propre WMS. Ce dernier a été refondé suite au projet de construction du nouvel entrepôt de Carvin, et permet désormais une gestion des stocks, des préparations de commandes et des expéditions sans aucun usage de papiers. « Nous l’avons développé en logique agile, en se concentrant prioritairement sur les briques indispensables au démarrage de l’activité. La brique réception n’est pas encore développée mais va l’être dans les prochains mois », précise Christophe Leroy, qui se réjouit du bon fonctionnement du logiciel de gestion d’entrepôt malgré des délais très serrés entre sa définition et sa mise en route. Le WMS s’interface avec l’ensemble des équipements fournis par Boa Concept, des convoyeurs aux élévateurs Qimarox en passant par les gares de préparation. L’installation du spécialiste de la préparation de commandes de détail a été pensée pour être en mesure de gérer l’activité de Motoblouz au moins jusqu’en 2020, année à laquelle l’e-commerçant espère arriver à des pics de 10 000 colis par jour.

Le nouvel entrepôt de Motoblouz en chiffres

■ 6 000 m² de surface au sol pour 15 000 m² de surface développée avec quatre niveaux de mezzanine ;

■ 60 000 références en vente pour 250 000 pièces stockées au total ;

■ 70 % des produits distribués par Motoblouz n'ont qu'une ou deux pièces en stock ;

■ 1 500 colis envoyés par jour en moyenne, avec un pic record à 3 800 colis expédiés.

Siège social de Motoblouz
Agrandir le plan
BUZZ LOG
“L’impression 3D amorce une nouvelle révolution industrielle qui impacte directement les process, la supply chain et les mentalités.”
— Vincent Rey, consultant chef de projet impression 3D chez Scalian
SUIVEZ-NOUS
NEWSLETTER
Pour rester informé chaque semaine