Accueil / Actualités / International / Gefco, EDJ (Energie du Jura) et BKW unis autour du photovoltaïque en Suisse

International

Gefco, EDJ (Energie du Jura) et BKW unis autour du photovoltaïque en Suisse

16.09.2016 • 09h33
|
A_1

BKW, spécialiste de l’énergie et des infrastructures, Energie du Jura, centre de compétences pour l’énergie dans le Jura, et Gefco, acteur global en logistique industrielle, viennent d'inaugurer la plus puissante centrale photovoltaïque sur ombrières, située à Courgenay en Suisse.

Née en 2015 d’une volonté de Gefco Suisse de moderniser son parc automobile de 78 000 m², sur lequel sont accueillis jusqu’à 3000 véhicules d’importation avant leur distribution sur le territoire national, la centrale photovoltaïque sur ombrières de Courgenay (Canton du Jura en Suisse) est composée de 23 886 panneaux photovoltaïques qui s’étendent sur 43 000 m². 

Une partie de l'énergie ainsi produite sera directement utilisée sur place, notamment pour recharger les voitures électriques importées par Gefco. Le surplus sera injecté dans le réseau BKW et commercialisé via le produit « Energy Green » développé par la marque. Cette réalisation permettra de couvrir près de la moitié des objectifs de la conception cantonale de l’énergie du Jura en matière de production d’énergie photovoltaïque à l'horizon 2021.

 

Cette centrale permettra à la filiale suisse de Gefco de réduire efficacement son empreinte écologique. Elle s’inscrit dans une politique de RSE qui se concrétise également avec la certification des sites suisses du logisticien à la norme sur le management environnemental ISO 14001 ou encore l’installation de bassins d’infiltration des eaux de pluie.

 

La centrale photovoltaïque de Courgenay en chiffres

■ 12 millions de francs suisses (près de 11 millions d'euros) ;
■ 10 mois de construction ;
■ Puissance installée de 6,7 MWc ;
■ 23 886 panneaux photovoltaïques ;
■ Capacité de production : 6,7 GWh/an, soit la consommation moyenne de 1 500 ménages ;
■ Économie de CO2 réalisée = 2 400 tonnes de CO2/an ;
■ 530 piliers et 1 000 tonnes d’acier.

BUZZ LOG
“Ce que demandent les logisticiens à la géolocalisation, c’est de pouvoir réaliser un audit éphémère de leurs flux stratégiques”
— Loïc de Kerhor, directeur général d’Arenzi
SUIVEZ-NOUS
NEWSLETTER
Pour rester informé chaque semaine