Accueil / Actualités / Entrepôts / Reflex WMS au service de la coopérative maraîchère Océane

Entrepôts

Reflex WMS au service de la coopérative maraîchère Océane

30.11.2016 • 14h20
|
A_1

La coopérative maraîchère nantaise Océane s’est appuyée sur l’expertise de l’éditeur de logiciels Hardis Group pour la mise en œuvre de son logiciel de gestion d’entrepôt et la transformation de ses pratiques logistiques.

L’entreprise de services du numérique Hardis Group a déployé son Reflex WMS au sein de l’entrepôt maraîcher de la société coopérative agricole nantaise Océane. Cette dernière, qui regroupe 70 producteurs de la région et expédie 89 000 tonnes de produits maraîchers en France métropolitaine et vers l’Union Européenne, a démarré en 2014, un projet d’agrandissement de son unique entrepôt. Afin de répondre à la hausse de ses volumes de ventes et la diversification des produits proposés, elle a augmenté sa surface de 5 000 à 13 000 m² et fait évoluer ses process logistiques en implémentant un logiciel de gestion dédié.

 

Le choix d'Hardis Group

Suite à un appel d’offres lancé auprès de cinq éditeurs, Océane choisit fin 2014 Reflex WMS, notamment pour sa capacité à gérer nativement les contraintes de stockage du maraîchage, son catalogue d’interfaces disponibles ainsi que la méthodologie de projet proposée par Hardis Group. La phase de tests commence à l’automne 2015 et la mise en production est réalisée début 2016.

 

Les bénéfices générés par Reflex WMS

Désormais, les magasiniers et préparateurs sont équipés de terminaux radio fréquence tactiles nouvelle génération. « Aujourd’hui, une seule journée suffit pour que nos saisonniers soient autonomes, contre environ trois semaines auparavant », précise souligne Nicolas Hatton, responsable de la plateforme logistique d’Océane. Mais ce ne sont pas les seuls gains constatés par la coopérative. Visibilité en temps réel des processus, optimisation des délais de livraison, nouveaux modes de picking, de ramasse, ou encore le cross-docking… L’installation, qui intervient dans un contexte de forte croissance de l'entreprise, lui a ainsi permis des gains de productivité et de qualité de service : « Reflex a non seulement répondu à nos attentes, mais nous permet surtout d’absorber notre croissance, tout en optimisant notre organisation logistique », conclut Nicolas Hatton.

BUZZ LOG
“Les distributeurs ont pris conscience de l’ubiquité du consommateur. Néanmoins, les outils dont ils disposent ne sont pas toujours suffisamment aboutis pour servir la transparence des stocks répondant à la disponibilité d’un produit et à son allocation.”
— François Mondou, directeur général de SDZ ProcessRéa
SUIVEZ-NOUS
NEWSLETTER
Pour rester informé chaque semaine