Accueil / Actualités / Mobilités / Plus de 100 % de croissance par mois pour la start-up Convargo

Mobilités

Plus de 100 % de croissance par mois pour la start-up Convargo

02.03.2017 • 09h50
|
A_1

La plateforme collaborative dédiée au transport Convargo n’en finit plus de se développer. Pour preuve, elle envisage de générer un volume d’affaires de 5 millions d’euros à fin 2017.

Lancée il y a six mois, la plateforme de mise en relation d’expéditeurs et de transporteurs sur le marché du fret Convargo maintient un rythme soutenu avec plus de + 100% de croissance par mois. Elle compte désormais 1 500 transporteurs soit plus de 30 000 camions, et ce, en six mois d’existence. Parmi ses 1 500 utilisateurs, 15 % ont mis en service plus de 50 camions et parmi eux, des transporteurs régionaux présents dans le classement des « meilleurs transporteurs de France ». 75 % ont mis en service entre 10 et 50 camions et 10 % sont des chauffeurs artisans individuels. Parallèlement, près de 2 000 expéditeurs ont sollicité un accès aux services de Convargo. De belles performances pour cette jeune pousse, emmenée par son fondateur Maxime Legardez : « Ces premiers bons résultats prouvent que Convargo apporte une réponse cohérente à un besoin profond et omniprésent dans le secteur du fret en France. Les retours de nos clients sont plus que positifs : on leur facilite la vie en leur faisant gagner du temps et de l’argent grâce à un outils facile d’utilisation et extrêmement performant », déclare-t-il.

 

Des ambitions fortes

Forte de son succès, Convargo a effectué depuis l’annonce de sa levée de fonds de deux millions d’euros en juin dernier, de nombreux investissements, agrandissant notamment ses équipes avec l’arrivée de 20 personnes. Pour fin 2017, l’entreprise envisage ainsi d’atteindre 5 000 transporteurs référencés sur la plateforme, soit environ 100 000 camions, et 10 000 sociétés expéditrices d’ici fin d’année 2017. Enfin, elle ambitionne de clôturer à fin d’année 2017 avec un volume d’affaires de 5 millions d’euros. « Nous nous fixons comme prochaines étapes à court terme d’accroître notre poids sur le marché français et de préparer l’expansion européenne dans les pays transfrontaliers à horizon fin 2017 », conclut Maxime Legardez.

BUZZ LOG
“Nos clients ayant pris de l’avance en termes de digitalisation – avec des tours de contrôle, des tableaux de bord et des outils de pilotage performants – étaient clairement mieux placés pour gérer leur activité pendant la crise”
— Nicolas Bouvet, managing director chez Accenture
SUIVEZ-NOUS
NEWSLETTER
Pour rester informé chaque semaine