Accueil / Actualités / Entrepôts / Alstef et BA Systèmes détaillent les ambitions de B2A Technology

Entrepôts

Alstef et BA Systèmes détaillent les ambitions de B2A Technology

26.03.2018 • 10h15
|
A_1

B2A Technology

Récemment dévoilée, la holding commune B2A Technology de Alstef et BA Systèmes a profité du salon SITL 2018 pour se présenter au marché et dévoiler ses futurs projets.

Ambitionnant de devenir le leader français des solutions automatisées clé-en-main pour l’intralogistique, l’aéroportuaire et la robotique, B2A Technology est le résultat de l’union entre Alstef et BA Robotic Systems Group. Fort des expertises des deux groupes, la holding ambitionne déjà un chiffre d’affaires annuel de 100 millions d’euros, avec pour objectif une multiplication de celui-ci par deux sur les cinq à sept ans à venir. Le tout porté par deux axes de développement forts. Tout d’abord une extension de l’offre intralogistique. « Nous voulons continuer à renforcer notre gamme de produits sur la préparation de commandes, notamment sur les sites de distribution. Nous voulons également offrir des solutions AGV dans le domaine aéroportuaire. Nous avons pris récemment une commande de Air France Cargo pour la manutention et l’expédition du fret aérien à Roissy », explique Jean-Luc Thomé, président de BA Systèmes et directeur général de B2A Technology. Côté R&D, des investissements forts seront aussi réalisés grâce à une équipe d’une vingtaine de personnes ayant pour objectif un dépôt de trois brevets par an. Le tout appuyé par des collaborations avec de nombreux centres de recherche et d’universités en Europe.

 

« Ouvrir des portes technologiques »

Autre axe : l’internationalisation. Aujourd’hui, 35 % du chiffre d’affaires de B2A Technology est réalisé à l'export. L’objectif pour les années à venir : inverser ces chiffres en suivant des grands clients dans des projets en dehors de l'Hexagone, et en allant chercher de nouveaux marchés avec l’aide de partenariats (avec Gebo Cermex par exemple).

 

Lors de sa conférence de presse dans le cadre du salon SITL 2018, B2A Technology a également évoqué un de ses premiers projets aux côtés du distributeur de vin Castel dans un nouvel entrepôt. Après un système de réception classique, les palettes y seront prises par des AGV qui amèneront les produits en entrée de stock de masse où se trouveront six transstockeurs multi-profondeurs. Un buffer de préparation de commandes composé de 3 transstockeurs sera également mis en place, à partir duquel un système goods-to-man par AGV amènera des palettes mères pour des prélèvements. Ce système préparera des commandes vers deux types de destinations : la grande distribution et les boutiques de l’enseigne Nicolas. « Avec B2A Technology, nous allons pouvoir ouvrir des portes technologiques pour de nombreux clients », résume Jean-Luc Thomé.

 

Légende de la photographie (de gauche à droite) : Marc Auberger (Directeur associé, président de Future French Champions SAS), Pierre Marol (Président d’Alstef et de B2A Technology), Jean-Luc Thomé (Président de BA Systèmes et directeur général de B2A Technology).

BUZZ LOG
“Aujourd’hui, une marque qui gère plusieurs canaux de distribution ne peut pas faire autrement que d’avoir un stock au même endroit.”
— Bertrand Chabrier, directeur du développement de C-Log.
SUIVEZ-NOUS
NEWSLETTER
Pour rester informé chaque semaine