Accueil / Actualités / Transversal / La SITL 2019 présente ses dernières nouveautés

Transversal

La SITL 2019 présente ses dernières nouveautés

28.01.2019 • 09h35
|
A_1

Voxlog | Alain Bagnaud, directeur général du Pôle transport et logistique, Reed exposition France

À deux mois du lancement de la Semaine de l'innovation transport et logistique, les organisateurs du salon réalisent un état des lieux des points forts et des nouveautés qui émailleront cette nouvelle édition misant sur l'expérience immersive de ses visiteurs.

Avec un nouveau positionnement, un nouveau graphisme et un nouveau nom, 2019 s’annonce comme une année charnière pour la SITL. L’événement, qui se tiendra du 26 au 28 mars 2019 à Paris, porte de Versailles, accueillera 530 exposants et attend près de 30 000 participants : « Nous enregistrons une croissance de l’ordre de 15 % en surface et en exposants », détaille Alain Bagnaud, directeur général du Pôle transport et logistique de Reed exposition France. Le salon enrichit par ailleurs ses partenariats avec l’arrivée de la CGI (Confédération française du commerce de gros et international), le Symop (Syndicat des entreprises de technologies de production) et l’AFGNV (Association française du gaz naturel pour véhicules). Une des grandes nouveautés de l’édition ? L’arrivée du nouveau domaine « Robotics et A.I » qui porte au nombre de six les secteurs représentés. Cette thématique bénéficiera en outre d’un espace de démonstration dédié avec des solutions robotiques présentées en conditions opérationnelles tandis que trois conférences seront consacrées à ce thème ainsi qu’à la cobotique. Le transport verra quant à lui un événement spécial lui être consacré sous la forme du « Forum des transporteurs routiers » le mercredi 27 mars de 13h15 à 14h30 sur le thème « Transporteur digital : optimisation informatique et rentabilité ».

 

Rencontres et interventions

Au rang des événements toujours présents, les « Business Meetings » se dérouleront dans une zone dédiée répartie selon cinq thématiques : Matières dangereuses, Livraison urbaine, Fret ferroviaire, Logistique frigorifique, et Commerce international-douane. Autre moment de « rencontres » né lors de la précédente édition, le « Face à face » revient cette année en trois temps, le mardi avec Pierre-Yves Escarpit, directeur général adjoint Cdiscount, le mercredi avec Olivier Theulle, directeur des opérations membre du Comex Fnac Darty, et le jeudi avec une grande société du e-commerce. Quant aux conférences, mises au point avec des comités de pilotage spécifiques, elles s’ouvriront sur la séance inaugurale du 26 mars autour de la problématique : « Enjeux sociaux et environnementaux, disruption numérique, contraintes réglementaires : comment le secteur du transport et de la logistique répond-il aux mutations de l’économie français ? ». Elle fera intervenir Eric Hémar, président de l’Union TLF et d’ID Logistics, Marie-Christine Lombard, présidente du directoire de Geodis, Xavier Bertrand, président de la région Hauts-de-France, Philippe Barbier, président de la CGI ainsi qu’un parlementaire.


Smart Demo et Open innovation

« Le salon traditionnel est remis en cause. Les visiteurs ont une demande de ROI, ils veulent vivre une expérience », juge Alain Bagnaud. L’objectif pour les organisateurs : offrir ces expériences à leurs visiteurs dans un décor immersif. D’où la création du Smart Hub sur la SITL, aujourd’hui rebaptisé Smart Demo. Un espace de 400 m² dédié aux démonstrations autour d’équipements et de solutions innovantes qui seront présentés autour d’un pitch de quelques minutes. : « Tandis que l’édition précédente avait rassemblé plus de 3 000 visiteurs autour de 31 démonstrations, nous ambitionnons une hausse en 2019 pour atteindre une quarantaine d’exposants », détaille Marc-Lionel Gatto, coordinateur des innovations de la SITL. Les Parcours Open Innovation, nouveauté 2019 visant principalement les ETI, permettront à leurs participants de passer facilement de cette zone Smart Demo aux stands des exposants : « À la différence de nos parcours ‘’experts’’ précédents établis sans accompagnement, les Parcours Open Innovation proposent une prise en charge de groupes de visite d’une quinzaine de personnes, membres ou non d’une même entreprise. Il s’agit d’une nouvelle façon de participer au salon avec des rendez-vous organisés avec des exposants », précise Alain Bagnaud. Ceux-ci s’articuleront autour de sept thématiques : Robotique et automatisation, Transports, Supply Chain, RSE, Emballage, Logistique urbaine et du dernier kilomètre, Immobilier logistique.

BUZZ LOG
“Nous observons une explosion du e-commerce et des besoins croissants sur la livraison de petits colis. Il est donc nécessaire de réguler cette tendance, consommatrice d’espace et de temps sur l’espace public”
— Alexandre Breuil, responsable du service déplacement pour la Métropole de Lyon
SUIVEZ-NOUS
NEWSLETTER
Pour rester informé chaque semaine