Accueil / Actualités / Éditeurs / Hardis Group ouvre son capital à CM-CIC Investissement et Bpifrance

Éditeurs

Hardis Group ouvre son capital à CM-CIC Investissement et Bpifrance

14.02.2019 • 12h30
|
A_1

Hardis Group | Yvan Coutaz, Nicolas Odet et Christian Balmain

L'équipe de management d’Hardis Group organise la transmission capitalistique de l’entreprise. CM-CIC Investissement, associé à Bpifrance devient actionnaire de référence.

L'entreprise de conseil, de services du numérique et éditeur de logiciels Hardis Group,  créée en 1984, engage une transmission capitalistique pour accélérer son développement et pérenniser son indépendance. Le processus de transition managérial a été engagé en 2013 par les fondateurs de la société confiant la direction générale à Nicolas Odet et Yvan Coutaz, entrés dans l’entreprise en 2000. Suite au désir du président fondateur Christian Balmain de prendre sa retraite en 2019, les deux dirigeants ont ensuite mis en place des démarches pour organiser une transmission capitalistique, tout en conservant les mêmes équipes, avec des investisseurs possédant la même vision stratégique, humaine et économique

 

Des objectifs de croissance inchangés


Les  deux investisseurs français CM-CIC Investissement, filiale de Crédit Mutuel Alliance Fédérale et Bpifrance ont alors été approchés et convaincus par le projet. Ceux-ci s’engagent sur la durée pour garantir l’indépendance et soutenir le développement d’Hardis Group, à travers une croissance organique maîtrisée et des croissances externes ciblées.

Concrétement, CM-CIC Investissement, associté à Bpifrance, devient ainsi  actionnaire de référence d’Hardis Group. Un tiers du capital sera détenu par Nicolas Odet (futur président d’Hardis Group), Yvan Coutaz (directeur général) et une trentaine de managers, ainsi que par les fondateurs, qui accompagnent cette étape en réinvestissant. Dès le lancement de son plan stratégique 2019-2021, ce nouvel Hardis Group pourra s’appuyer sur ses nouveaux partenaires financiers pour accélérer la transformation du commerce, de l’IT et de la logistique de ses clients par les technologies et l’intelligence artificielle. Tandis que l'entreprise réalise aujourd’hui un chiffre d’affaires d'environ 116 millions d'euros (comptant 1 115 collaborateurs, basés à Grenoble -siège du groupe-, Paris, Lyon, Lille, Nantes, Bordeaux, et au-delà en Espagne, au Benelux et en Suisse), ses objectifs de croissance du chiffre d’affaires (plus de 10 % par an) et de profitabilité (entre 7 et 8 %) demeurent inchangés. Christian Balmain fera partie du comité de surveillance mais n’aura plus aucun rôle opérationnel.

 

« Nous avons fait appel à CM-CIC Investissement pour sa capacité à investir sur fonds propres avec une vision long terme, mais aussi pour son agilité et son expertise sectorielle. De façon complémentaire, Bpifrance nous accompagnera comme investisseur institutionnel en nous donnant notamment accès à son écosystème et son savoir-faire dans l’innovation et le développement international. Nous pourrons ainsi conserver notre autonomie face aux grands groupes du secteur et nous développer, notamment en Europe, en visant une croissance de plus de 10 % par an », explique Nicolas Odet, futur président de Hardis Group.

 

L’opération reste soumise à l’approbation des autorités de la concurrence et devrait être effective d’ici fin mars 2019.

BUZZ LOG
“Nous arrivons aujourd'hui dans un monde où il n'y a techniquement plus de barrières à l'interopérabilité. Nous devons donc adopter cette vision d'ouverture.”
— Lucien Besse, COO et co-fondateur de Shippeo
SUIVEZ-NOUS
NEWSLETTER
Pour rester informé chaque semaine