Accueil / Actualités / eCommerce / Système U invente le drive truck et investit dans un nouvel entrepôt e-commerce

eCommerce

Système U invente le drive truck et investit dans un nouvel entrepôt e-commerce

15.04.2019 • 09h26
|
A_1

Système U

Pour optimiser ses coûts de livraison tout en apportant de la commodité à ses clients, Système U crée le drive truck à Lyon. Une initiative destinée à créer des emplacements sur des lieux privés pour retirer les commandes.

Mardi 9 avril 2019, Système U a inauguré à Saint-Priest (69) son nouvel entrepôt créé pour gérer l’activité e-commerce de son site Courses U. Ce projet est porté par dix associés de l’enseigne, qui ont décidé d’investir ensemble dans cette activité. Une première pour le distributeur, ayant demandé deux ans de travail avant d’aboutir. Les dirigeants ont déboursé une enveloppe de cinq millions d’euros pour prendre des parts de marché en e-commerce alimentaire sur la métropole lyonnaise. 1,3 million d’euros ont été alloués pour l’aménagement d’un entrepôt flambant neuf de 3 000 m². Mais pour Gaëtan Thévenin, président du groupement des associés U Lyonnais, et Aurélien Pouzin, président de Courses U Lyon, il était aussi essentiel d’apporter de la qualité à la livraison. Dans cette optique, les associés ont pris une participation significative dans Ideal Services, un prestataire lyonnais spécialiste du dernier kilomètre. Et Système U a également décidé d'innover avec le concept de drive truck. Celui-ci consiste à créer de multiples points de livraison en nouant des partenariats avec des sociétés privés afin d’organiser, à jour et heures définis, la récupération des commandes.

 

Étendre sa zone de chalandise

Le premier drive truck a ainsi été créé avec l’école d’ingénieurs de Lyon (ECAM). Tous les lundis et mardis en fin de journée, les étudiants peuvent récupérer leurs courses depuis une camionnette dont le chauffeur joue aussi le rôle de livreur. Cette approche permet de baisser le coût de livraison pour l’enseigne, qui tourne ainsi autour de cinq euros contre quinze euros pour une livraison à domicile et huit euros pour une commande drive classique. Autre avantage : il permet d’étendre la zone de chalandise sans avoir à investir dans des locaux physiques. Une camionnette avec une personne peut servir entre 45 à 50 commandes.


Système U a également installé un deuxième drive truck sur le parc multi-activité où il est implanté et d’autres contrats doivent venir prochainement rallonger la liste. Depuis le début des premières livraisons, les clients plébiscitent cependant la livraison à domicile, qui représente 90 % des 1 500 à 1 600 commandes passées chaque semaine. Au total, Courses U dispose d’une flotte de 14 camionnettes. D’ici l’été, le supermarché en ligne des magasins U disposera d’un autre mode de retrait avec la création de deux drives piétons solo, l’un dans le quartier Confluence, l’autre près de Saxe-Gambetta dans le quartier de la Guillotière.


Fortes ambitions sur l'e-commerce alimentaire

Toutes les commandes sont préparées depuis le nouvel entrepôt de Saint-Priest (69). Le site stocke 12 000 références d’épicerie, de frais et de surgelé. L’organisation reste 100 % manuelle avec un pilotage informatique poussé, l'outil ayant été co-créé avec KLS Group. Un travail important d’analyse des données et du taux de rotation des produits a été réalisé pour implanter au mieux les produits dans les allées. Ainsi, l’espace épicerie s’organise autour de trois allées principales et les articles à forte rotation sont placés proches de ces axes afin de limiter au maximum aux opérateurs de rentrer dans les travers. Les produits lourds ou de très forte rotation sont eux stockés sur palettes. Vraie nouveauté de cet entrepôt, la vente de fruits et légumes se fait en vrac permettant aux clients d’acheter exactement la quantité qu’ils veulent.

 

Fort de cette nouvelle organisation, Système U nourrit de très grandes ambitions sur le marché de l’e-commerce alimentaire. Les dix associés ont réalisé en cumulé sur 2018 6,5 millions d’euros de chiffre d’affaires sur le digital, chacun livrant ses clients depuis son magasin. L’objectif consiste à atteindre rapidement 10 millions d’euros de chiffre d’affaires et 40 à 50 millions d’ici cinq ans grâce à la mutualisation logistique, la création de drives et l’augmentation de la zone de livraison à Lyon et 28 communes avoisinantes.

Courses U Lyon en chiffres

• 6,5 millions de chiffre d’affaires sur le digital en 2018
• 5 millions d’euros d'investissement dont 1,3 million pour un entrepôt de 3 000 m²
• Livraison sur Lyon et 28 communes
• 12 000 références dont 5 000 en frais
• 14 camionnettes de livraison
• 25 emplois créés (40 à fin 2019)
• 15 magasins pour le retrait, 2 drives classiques, 2 drive trucks et d’ici l’été 2 drives piéton solo
• 12 000 clients digitaux récurrents

BUZZ LOG
“Plus vous ajoutez de l'intelligence artificielle ou de la connectivité entre les objets, plus vous aurez des failles dans lesquelles pourront s'engouffrer les hackeurs”
— Olivier Lasmoles, professeur associé en droit à l'EM Normandie
SUIVEZ-NOUS
NEWSLETTER
Pour rester informé chaque semaine