Accueil / Actualités / Mobilités / À Strasbourg, un appel à projet en faveur de la logistique urbaine fluviale

Mobilités

À Strasbourg, un appel à projet en faveur de la logistique urbaine fluviale

21.10.2019 • 09h31
|
A_1

VNF

Le projet, lancé à l'initiative de la ville de Strasbourg, de l’Eurométropole de Strasbourg et des Voies navigables de France, vise a utiliser les voies d'eaux et le nouveau quai Fischerstaden pour des projets de logistique durable.

En septembre 2017, la charte partenariale pour la valorisation et le développement de la voie d’eau à Strasbourg, a été signée par Voies navigables de France et la ville de Strasbourg. Un document qui intégrait dans ses objectifs celui d'une amélioration de la logistique urbaine en centre-ville de Strasbourg. Aujourd'hui, aux côtés de l'Eurométropole de Strasbourg, ces acteurs lancent un appel à projets dédié à la logistique fluviale, prenant en compte les évolutions réglementaires récentes menées par la ville dans le secteur de la Grande Ile sur ce sujet. En effet, depuis mai 2018, l’acheminement de marchandises par voie d’eau a été rendu possible via la plateforme fluviale Fischerstaden, quai de chargement/déchargement dont l'usage, jusqu’ici réservée aux activités de chantier, s'ouvre désormais à des projets de logistique urbaine. Le quai dispose d’un linéaire de bord à voie d’eau de 48 mètres et d’une surface de stockage de 450 m².

 

Objectif ? Mettre en place une navette quotidienne depuis le port autonome de Strasbourg ou les communes voisines jusqu'au Fischerstaden, suivie de livraisons en vélo-cargos vers le centre-ville. L’opérateur lauréat de l’appel à projet aura l’usage exclusif du quai pour sept ans et sera connu dès novembre 2019. Les phases de test débuteront immédiatement après l'annonce du vainqueur.


Un appel à projets qui montre l'intérêt porté par les acteurs publics et privés au sujet de la logistique urbaine fluviale, avec la mise en place récente de la navette Fludis du côté de l'Ile-de-France.

BUZZ LOG
“En ce moment, la livraison en consignes est très tendance dans l’e-commerce. On pourrait ainsi imaginer de livrer les pièces détachées dans une consigne proche du domicile ou du lieu d’intervention d’un technicien.”
— Hervé Armaganian, customer development manager chez Rhenus France.
SUIVEZ-NOUS
NEWSLETTER
Pour rester informé chaque semaine