Accueil / Actualités / Éditeurs / King Jouet choisit le TMS de KLS Transport sur son site de Rives

Éditeurs

King Jouet choisit le TMS de KLS Transport sur son site de Rives

06.12.2019 • 08h40
|
A_1

King Jouet

Le spécialiste du jouet a décidé de déployer la solution de KLS Transport sur un entrepôt de 24 000 m² à Rives (38). De quoi mieux gérer les expéditions et accompagner la croissance du groupe.

En 2015, King Jouet lançait une stratégie cross-canal afin de proposer ses produits en magasin, mais aussi via la vente en ligne, le drive, le click-and-collect et les bornes de commande en magasin. Une organisation qui s'appuie sur une plateforme de 24 000 m² implantée à Rive (38), depuis laquelle sont expédiés près de 150 000 colis e-commerce par an, ainsi que l'ensemble du réapprovisionnement de 240 magasins en France. Et pour piloter les expéditions, le site s'est récemment équipé de la solution TMS de KLS Transport, XMS, et son module OPER pour l'automatisation des expéditions.

 

Sur le centre de Rives, King Jouet Logistique s'appuie sur des solutions mécanisées et automatisées pour assurer jusqu'à 6 000 expéditions par jour, avec de forts pics de saisonnalité (deux tiers des expéditions sont effectués pour la période de Noël entre octobre et décembre). Déployé en juin 2019, le module OPER rassemble et supervise les expéditions par le biais de cinq transporteurs dans une seule et même application.  « Nous pouvons déjà affirmer un gain de productivité dans le traitement des expéditions de plus de 25 % », déclare Abdelatif Karali, directeur supply chain de King Jouet. La suite OPER fédère l’ensemble des informations de livraison. L’enseigne envisage désormais d’interfacer la totalité de ses transporteur à cette solution. « Notre choix s’est porté vers XMS pour deux raisons : son panel important de transporteurs interfacés à la fois e-commerce et BtoB mais aussi sa grande adaptabilité fonctionnelle. Les équipes de KLS Transport ont su répondre au mieux à nos attentes durant la phase de déploiement de l’outil », assure Abdelatif Karali.

BUZZ LOG
“Il faudra de 5 à 10 ans pour que les entreprises du secteur atteignent de bons niveaux de prescriptivité sur les process métiers grâce à l’IA”
— Olivier Lemaître, VP Sales South Europe & Middle East North Africa chez JDA
SUIVEZ-NOUS
NEWSLETTER
Pour rester informé chaque semaine