Accueil / Actualités / Entrepôts / La SGT s’équipe des RX20-16 de Still

Entrepôts

La SGT s’équipe des RX20-16 de Still

07.12.2020 • 17h55
|
A_1

Still

La SGT répond aux contraintes logistiques de son usine à Rezé (44) en l’équipant des nouveaux RX20-16 de Still. En uniformisant sa flotte, l'entreprise acquiert ainsi une meilleure performance.

La SGT (Société Générale des Techniques), spécialisée dans la fabrication de préforme en polyéthylène, est un client historique de Still et ses appareils de manutention. L'année dernière, la société avait décidé de renouveler sa flotte de chariots en s'équipant de quatorze frontaux électriques RX20-16, pour répondre aux contraintes logistiques de son usine, située à Rezé (44). Dix véhicules desservent l’unité de production tandis que quatre se concentrent sur la zone de stockage où les cartons sont gerbés sur quatre niveaux avec une levée des fourches à quatre mètres - cette organisation pouvant être adaptées selon les besoins de chaque activité. Cette flotte permet de traiter un rythme de 20 camions complets quotidiens au départ de deux cellules de 6 000 m² et douze quais de chargement. « Dans un environnement qui nécessite de forts engagements et une grande sollicitation des matériels, nous avons opté pour une uniformisation des chariots », explique Florian Nicoleau, responsable des achats à la SGT. Sur le site, le rechargement des chariots fonctionne sur le principe FIFO (premier entré, premier sorti), avec un système de voyants lumineux pour indiquer les véhicules prêts à l'utilisation. De quoi optimiser la durée de vie des batteries et des chariots avec un meilleur respect de leurs cycles de charge. Le changement de batterie prend 6,5 heures et s’effectue par transpalette. La mutualisation des batteries garantit un lissage de leur utilisation, les chariots étant plus ou moins sollicités selon les postes auxquels ils sont affectés.

A_2
STILL

Un système informatisé

Par ailleurs, l’amélioration de la durée de vie des chariots passe aussi par le couplage d'un logiciel de transmission des paramètres d’exploitation via GPRS, avec le système de pilotage Still neXXt fleet. La SGT peut ainsi gérer les conditions d’accessibilité aux machines et savoir qui pilote les chariots à tout moment. « Ces outils de suivi informatiques ont été particulièrement utiles pour responsabiliser les caristes », commente Adam Bardet, le directeur supply chain du site, « notamment au niveau du respect des bonnes conditions de gestion des batteries ». Ainsi, les chariots ne seront pas remis en charge s'ils disposent encore de 50% de leur capacité. De plus, ce couplage apporte une meilleure gestion de la casse grâce aux détecteurs de chocs, tout en surveillant les vitesses d’utilisation en fonction des zones de travail et du niveau d’expertise des conducteurs : « Le système Fleet Manager nous a permis de réduire considérablement les pertes financières générées par la casse, les coûts ayant été pratiquement divisés par deux depuis son implantation », ajoute Adam Bardet.

 

Des chariots sécurisés

Des accessoires sur mesure assurent la sécurité du conducteur à l'intérieur des chariots. On retrouve par exemple un système de contrôle ceinture qui limite la vitesse du chariot si elle n’est pas bouclée, le dispositif Safety Light 4Plus qui permet d’indiquer le sens d’approche avec un avertisseur lumineux, ou encore la commande hydraulique Joystick 4Plus qui permet une réduction des risques de TMS. Ce groupement d’accessoires permettent alors un système de pilotage plus ergonomique et confortable pour le cariste en réduisant son risque de fatigue. Deux des chariots de SGT ont été également équipés d'un système de retournement des box et d'une pince conçue pour la manutention de grands sacs, type big bags.

SUIVEZ-NOUS
NEWSLETTER
Pour rester informé chaque semaine