Accueil / Actualités / International / Bolloré Transport et Logistics fournit des solutions d’entreposage médical au Soudan

International

Bolloré Transport et Logistics fournit des solutions d’entreposage médical au Soudan

04.12.2020 • 14h55
|
A_1

Bolloré Transport et Logistics

Implantée au Soudan depuis 1977, Bolloré Transport et Logistics décroche un contrat d’un an renouvelable pour fournir au Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) des solutions de stockage de médicaments, de fournitures et d’équipements médicaux.

Depuis 2017, Bolloré Transport et Logistics est le fournisseur du Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) au Soudan et assure la gestion des espaces dédiés aux biens et équipements d’aide et de secours. Une collaboration qui se poursuit avec la signature d’un contrat d’un an renouvelable pour le HCR, visant à la création d’un entrepôt de 800 m² à Kartoum, dont l’objectif est d’apporter des solutions d’entreposage médical au Soudan. Le prestataire logistique y fournit des prestations de stockage de médicaments, de fournitures et d’équipements médicaux sous température dirigées à -23°C. « Nous sommes très heureux de poursuivre notre collaboration avec le HCR et de leur fournir de nouvelles prestations axées sur les soins de santé. Ce projet témoigne de notre capacité à déployer rapidement des solutions logistiques pour soutenir toute campagne de vaccination, grâce à un groupe de travail international spécialement dédié à la pandémie de coronavirus », déclare Omar Abdulhakim, directeur pays de Bolloré Logistics au Soudan.

 

Une surveillance de la température via des capteurs

En l’espace de quelques semaines, Bolloré Transport et Logistics, fort de son expérience dans le secteur de la santé et spécialiste de la gestion de la chaine logistique mondiale, a pu répondre aux exigences du HCR en mettant en place toutes les dispositions nécessaires pour le lancement du projet qui a eu lieu le 15 novembre 2020. L’entrepôt, situé dans la nouvelle zone industrielle de Jabra, à Khartoum, à proximité de l’aéroport de la ville, comprend une chambre froide de -23°C, ainsi que deux zones en température dirigée, l’une de 15 à 25°C et l’autre de 25 à 30°C. Une surveillance constante est mise en place pour les conditions d’entreposage, au moyen de capteurs qui envoient des alertes automatiques dans les cas de variations soudaines de température.

 

SUIVEZ-NOUS
NEWSLETTER
Pour rester informé chaque semaine