Accueil / Actualités / Prestataires / CCV accélère ses flux grâce aux convoyeurs de Mecalux

Prestataires

CCV accélère ses flux grâce aux convoyeurs de Mecalux

02.04.2021 • 12h15
|
A_1

Mecalux

Voulant s'orienter vers une stratégie d’omnicanalité, CCV a opté pour des convoyeurs automatisés dans son entrepôt de Capavenir-Vosges (88). La chaîne d'habillement a ainsi augmenté de 66 % le nombre de produits reçus quotidiennement sur son site.

Mecalux a installé un circuit de convoyeurs pour bacs dans le centre logistique de CCV, enseigne de magasins de mode multimarques. Spécialisée dans la distribution de prêt-à-porter, chaussures et accessoires pour hommes, femmes et enfants, l'entreprise souhaitait mettre en place un modèle omnicanal et faire croître ses ventes sur Internet de 5 % à 15 %. Grâce aux systèmes automatisés de Mecalux, le nombre de produits reçus quotidiennement par CCV a augmenté de 66 % par rapport à son ancien entrepôt, passant de 12 000 à 20 000 produits par jour. « Auparavant, la quasi-totalité des opérations était manuelle. Les opérateurs devaient faire de nombreux allers-retours pour déplacer les marchandises d’un endroit à l’autre, ce qui était chronophage et augmentait les risques d’erreurs. Avec l'aide des convoyeurs, nous avons amélioré notre productivité : nos processus sont beaucoup plus rapides et fiables. En ce moment, nous développons fortement la vente en ligne et, pour ce faire, le processus de préparation de commandes doit être performant. Au vu des bénéfices apportés par les convoyeurs, nous pourrions bien envisager d'automatiser davantage nos opérations de stockage et de picking », rapporte Michel Gladsetin, CEO de CCV.


Un circuit de convoyeurs long de 34,5 m

La plateforme de logistique de CCV est située à Capavenir-Vosges (88), près d’Épinal. Une zone couvrant 4 000 m² a été aménagée pour le stockage de 100 000 produits, ce qui représente 12 000 références. Les convoyeurs relient de manière automatique la zone de préparation des commandes à la zone de consolidation et d'expédition des marchandises. Long de 34,5 m, ce circuit connecte également l'entrepôt à la zone d'identification équipée d'un lecteur RFID qui transmet automatiquement au système les informations de destination et affecte au bac l'une des cinq lignes de sortie. Désormais, jusqu’à 800 commandes sont préparées et expédiées quotidiennement.

SUIVEZ-NOUS
NEWSLETTER
Pour rester informé chaque semaine