Accueil / Actualités / Éditeurs / Transports Bouyat met à jour son WMS Mecalux

Éditeurs

Transports Bouyat met à jour son WMS Mecalux

29.03.2021 • 11h32
|
A_1

Mecalux

Transports Bouyat installe une version récente d'Easy WMS de Mecalux dans ses entrepôts d'Étagnac, en Nouvelle-Aquitaine. Le prestataire a également renouvelé ses terminaux mobiles.

Utilisant Easy WMS de Mecalux depuis 2013, l'entreprise familiale Transports Bouyat a décidé d'installer la dernière version du logiciel dans ses trois entrepôts à Étagnac, près de Limoges. Le prestataire gère un stock de plusieurs milliers de références pour de nombreux clients, piloté par Easy WMS, qui dirige les mouvements de marchandises, ordonne la préparation des commandes et organise les expéditions. La solution permet à Transports Bouyat d'établir des rapports de pré-facturation et de réduire sa charge administrative. « Après plusieurs mois d’activité sur le nouveau système Easy WMS, nous constatons que notre productivité est nettement améliorée grâce à ces évolutions. Nos caristes sont bien plus autonomes grâce à la disponibilité de bien plus d’informations qu’avant sur leurs écrans de leurs terminaux, une gestion parfaite du chemin de picking, des améliorations dans le process de commandes de picking. Plus généralement, ils disposent d’une plus grande souplesse pour répondre à des demandes sur-mesure, y compris dans les étiquetages », annonce Guillaume Bouyat, directeur général des Transports Bouyat.


Un rajeunissement des terminaux mobiles

En complément de la nouvelle version d'Easy WMS, Transports Bouyat en a profité pour rajeunir son parc de terminaux mobiles. Opérant avec des terminaux Android derniers modèles, l'entreprise profite de nouvelles fonctionnalités et bénéficie d’une plus grande souplesse du WMS pour apporter une réponse sur-mesure à ses clients, tout en maîtrisant l’état du stock et des mouvements en temps réel. « Nous comptions augmenter significativement la productivité des caristes, d’abord parce que la nouvelle interface doit permettre une meilleure répartition des tâches, ensuite en réduisant les temps de réponse des terminaux mobiles, notamment grâce à la technologie Android. La productivité des opérateurs gestionnaires, devait aussi être accrue avec la nouvelle interface qui permettait une plus grande autonomie des caristes », explique Guillaume Bouyat.

 

SUIVEZ-NOUS
NEWSLETTER
Pour rester informé chaque semaine