Accueil / Actualités / Immobilier / Corsalis Logistics Real Estate : porter la logistique au cœur des villes

Immobilier

Corsalis Logistics Real Estate : porter la logistique au cœur des villes

28.06.2021 • 13h08
|
A_1

Corsalis | Fabio Coppo et Rémi Goléger, fondateurs de Corsalis Logistics Real Estate

Corsalis Logistics Real Estate a pour ambition de développer des surfaces de distribution et de livraison du dernier kilomètre au milieu du tissu urbain. De premiers projets sont déjà en développement dans Paris intramuros.

Développer un portefeuille de solutions immobilières dédiées à la logistique urbaine : telle est l’ambition que porte Corsalis Logistics Real Estate, souhaitant participer au développement de surfaces supply chain au cœur des villes. L’entreprise immobilière a été fondée par Fabio Coppo et Rémi Goléger, deux anciens cadres dirigeants de Carrefour. Chez le distributeur, le duo avait géré le patrimoine immobilier industriel pendant plusieurs années au sein de la business unit Cargo Property. « Dès 2015, nous avions commencé à réfléchir sur le sujet des flux BtoC et de la livraison du dernier kilomètre. La particularité d’un acteur comme Carrefour était d’avoir plusieurs casquettes et de nous permettre d’appréhender les projets sous différents prismes, en tant qu’exploitant, locataire, investisseur, promoteur et asset manager. Et c’est cet état d’esprit que nous avons voulu retranscrire chez Corsalis, avec une approche globale », détaille Rémi Goléger.

 

Développer des opérations puis aller vers le marché

Créée au début 2020, la société se déploie dans plusieurs grandes typologies d’activité. Les énergies renouvelables et le photovoltaïque sous la forme de conseil, ou l’asset management. Mais aussi et surtout le développement de sites pour la distribution urbaine et la logistique du dernier kilomètre. « L’enjeu est de mettre à disposition des solutions immobilières robustes, opérationnelles, car le besoin de maillage est énorme. Cela implique une anticipation fine des besoins des utilisateurs en termes de process d’exploitation, et des collectivités sur la politique de mobilité et d'aménagement du territoire », note Rémi Goléger. « Le marché semble parfois bloqué entre les demandes des utilisateurs quelques fois trop ambitieuses pour pouvoir être intégrées en ville, et des opérateurs immobiliers qui peuvent être tentés d’attendre de trouver le local qui y répond parfaitement. Notre stratégie est donc de développer des opérations à risque et d’aller ensuite vers le marché avec des projets prêts-à-l’emploi, disponibles immédiatement ». Une vision que l’entreprise décline sur les quinze principales agglomérations françaises, en Italie, et prochainement en Espagne. « Il n’y a pas deux territoires qui se ressemblent ! Nous voulons développer une approche individualisée selon les projets. L’accueil favorable que nous sentons des pouvoirs publics montre bien leur satisfaction à voir un opérateur comme nous capable de monter des sites rapidement, en toute autonomie et en ligne avec leurs ambitions ».

A_2
© Corsalis | Le futur site de « la Manufacture de Reuilly »

 Des sites réhabilités pour la logistique

La typologie de sites développés est hétérogène, allant d’espaces de quelques centaines de mètres carrés à des entrepôts de plusieurs milliers, dans des bâtiments qui peuvent être indépendants ou insérés au sein d’une copropriété. « Nous privilégions évidemment la restructuration de l’existant, avec des locaux industriels pensés pour de multiples acteurs : des expressistes et logisticiens, mais aussi des retailers ou artisans ayant besoin de surfaces de proximité. Nous n’avons pas de cahier des charges type, l’idée étant de concevoir des espaces cohérents et fonctionnels au sein de sites vacants », souligne Rémi Goléger. Des projets voulus optimisés et bien intégrés, ayant par exemple des capacités de chargement à l’intérieur des murs afin d’éviter les nuisances sur la voirie. « Nous faisons tout pour développer des locaux mutualisables et divisibles, capables d’accueillir de manière autonome les activités de plusieurs utilisateurs, avec des zones de manutention communes », détaille Rémi Goléger. Une mutualisation qui peut se décliner ensuite sur l’organisation des flux aval pour le dernier kilomètre.

 

C’est à Paris que les projets sont les plus avancés pour Corsalis : un site de logistique urbaine dans le XIIe arrondissement est développé en partenariat avec Altarea Commerce. Baptisé « la Manufacture de Reuilly », il fera 4 500 m² et ses travaux sont lancés, avec une disponibilité d'ici à la fin de l’année. Un deuxième projet est lui en cours d’autorisation dans le XVIIIe arrondissement pour 2 500 m2, et devrait voir le jour début 2022. En attendant d’autres projets à dévoiler en France : « Sur des villes comme Marseille, Bordeaux ou Lille, nous avons un volant d’une douzaine d’opérations qui sont en cours de développement ».

A_3
© Altarea/Corsalis | Dans le futur site de Reuilly, à Paris
SUIVEZ-NOUS
NEWSLETTER
Pour rester informé chaque semaine