Accueil / Actualités / eCommerce / Amazon livre deux tiers de ses commandes sans émissions carbone à Paris

eCommerce

Amazon livre deux tiers de ses commandes sans émissions carbone à Paris

12.11.2021 • 10h50
|
A_1

Amazon

Le géant de l'e-commerce Amazon augmente la part de ses livraisons sans émissions de CO2 dans la capitale française. Une étape de plus dans son objectif d'atteindre la neutralité carbone en 2040.

La plateforme d'e-commerce Amazon livre désormais dans la ville de Paris les deux tiers de ses commandes web sans dégager de dioxyde de carbone (CO2) au travers d'Amazon Logistics. Pour arriver à ce résultat, l'entreprise utilise des moyens de transport neutres en carbone pour le dernier kilomètre : véhicules électriques, vélos utilitaires et livreurs à pied. Les colis sont tous pris en charge dans le centre de la capitale, au sein de micro-hubs logistiques. Un schéma logistique qui sera étendu à d'autres villes françaises. Cette initiative s'inscrit dans l'ambition d'Amazon d'atteindre la neutralité carbone en 2040, 10 ans avant ce qui été convenu lors des Accords de Paris. « Amazon souhaite mettre à profit sa taille et son envergure pour protéger l’environnement. Pour cela, nous agissons concrètement. Aujourd’hui, nous sommes en mesure de livrer les deux tiers des commandes de nos clients parisiens grâce à des modes de livraison à zéro émission carbone. Il s’agit d’une étape importante vers notre objectif, qui est de généraliser ce type de livraison au reste de notre réseau français », confirme Ronan Bolé, directeur d’Amazon Logistics en France.


Des initiatives en faveur de livraisons zéro carbone

Amazon multiplie les initiatives pour tendre vers son objectif global de protection de l'environnement. En Europe, la plateforme de e-commerce a recours à une flotte de plusieurs milliers de véhicules électriques ainsi qu'au gaz naturel éco-responsables. Elle expérimente des technologies telle que le camion à hydrogène et développe le transport multimodal, notamment le train, pour diminuer la part du routier. La société se fournit et investit également dans les énergies renouvelables avec pour objectif d’alimenter 100 % de ses activités en énergies vertes d’ici 2025. Enfin, sur l'essence même de son métier, Amazon met en avant une étude (Oliver Wyman, Is E-Commerce Good for Europe ?, avril 2021 ) affirmant que les achats sur Internet diminuent de moitié les émissions carbones en divisant par quatre la circulation, car ils évitent aux clients de se déplacer en voiture vers les magasins physiques.

 

 

SUIVEZ-NOUS
NEWSLETTER
Pour rester informé chaque semaine