Accueil / Actualités / Entrepôts / Mecalux optimise les flux de l’entrepôt Manitou d’Ancenis (44)

Entrepôts

Mecalux optimise les flux de l’entrepôt Manitou d’Ancenis (44)

22.11.2021 • 11h15
|
A_1

Mecalux

Mecalux installe un système de stockage automatisé dans une plateforme logistique Manitou des Pays de la Loire.

Mecalux, fournisseur de systèmes de stockage, automatise le centre logistique international de pièces de rechange de Manitou situé à Ancenis, en Loire-Atlantique. L’installation est en cours pour un système de navettes, un circuit de convoyage avec élévateur et deux stations de picking. Ils permettront au spécialiste de la manutention d’améliorer les flux de marchandises de petites tailles et la préparation des commandes au sein de sa plateforme. Le déploiement de ces équipements durera jusqu’à la fin du premier trimestre 2022. Baptisé Pick & Store par Manitou, le système de navettes « répond à deux enjeux cruciaux : d'une part soutenir l'élargissement de notre gamme de machines et la croissance des ventes associée à long terme d’où une forte augmentation du référentiel à stocker. Et d'autre part, optimiser notre démarche d’amélioration continue pour satisfaire toujours plus la satisfaction de nos clients dans le monde. Nous sommes ainsi en mesure d’expédier la totalité des pièces commandées le jour J avant 19h. Cette nouvelle installation nous permettra de garantir ces délais grâce aux gains de productivité importants attendus », explique Laurent Maunoir, directeur Supply chain pièces de rechange de Manitou.


20 000 bacs sur 560 m²

Le système de navettes Pick & Store optimise l’espace de l’entrepôt en permettant de stocker 20 000 bacs sur 560 m². Le magasin automatique de l’installation sera destiné au stockage des articles à forte rotation (type A) avec pour objectif d’augmenter de 130 % la capacité de stockage. Il sera constitué de deux allées de 73 m de long, avec des rayonnages à double profondeur d’une hauteur de 8 m, et de 23 niveaux équipés chacun d’une navette motorisée.

 

Les bacs seront automatiquement extraits de leur emplacement au moyen de bras télescopiques. Quatre élévateurs transporteront les bacs au bon endroit et les disposeront sur le circuit de convoyage pour leur transfert vers les deux stations de picking. Celles-ci augmenteront la cadence des préparations de commandes de manière sécurisée à l’aide de plateformes élévatrices électriques réglables en hauteur. Six emplacements de bacs de commandes sont envisagés. Ils seront combinés à des systèmes put-to-light et pick-by-light destinés à guider les opérateurs.

 

SUIVEZ-NOUS
NEWSLETTER
Pour rester informé chaque semaine