Accueil / Actualités / Éditeurs / DDS Logistics annonce une levée de fonds de plus de 8 millions d’euros

Éditeurs

DDS Logistics annonce une levée de fonds de plus de 8 millions d’euros

23.11.2021 • 10h05
|
A_1

DDS Logistics

Souhaitant poursuivre son développement international et ses efforts en R&D, l’éditeur DDS Logistics annonce avoir levé plus de 8 millions d’euros auprès d’un investisseur. Jérôme Bour, son PDG, revient sur cette nouvelle étape pour l’expert en logistique et transport

En pleine croissance depuis la crise sanitaire, l’éditeur DDS Logistics annonce une levée de fonds de plus de huit millions d’euros pour son développement, en ajoutant un nouvel actionnaire à son capital. « Il s’agit d’un des grands fonds de private equity en Europe », explique Jérôme Bour, PDG de DDS Logistics, sans préciser pour le moment le nom de l’investisseur. Cette levée de fonds permettra à l'entreprise de croître plus rapidement et d’aller vers l’amélioration continue de ses solutions TMS pour le monde du transport et de la logistique. « Cela nous donnera les moyens de passer à la vitesse supérieure en pérennisant nos activités, et en nous donnant la capacité d’accompagner nos clients, note Jérôme Bour. L’idée est de pouvoir doubler de taille sur les trois années à venir ».

 

Un marché en forte croissance

Ce financement intervient dans un contexte de fort développement, non seulement pour DDS Logistics mais également pour l’ensemble du secteur. « Nous avons la chance d’être sur un marché qui bouge énormément et qui attire donc le regard de beaucoup d’acteurs et d’investisseurs. Les sujets que nous traitons avec nos solutions restent cruciaux, et les attentes de nos clients sont fortes en ce moment autour de l’omnicanalité, de la gestion de la pénurie ou encore de la maîtrise de l’empreinte environnementale. Les partenariats que nous lions avec eux sont des engagements forts et sur la durée », explique Jérôme Bour. Une dynamique permise par la crise sanitaire, qui a servi de déclic pour de nombreuses entreprises, dont les directions générales ont réalisé soudain l’importance que pouvaient prendre la logistique et le transport. Aujourd’hui, les projets sont là, le taux d’équipement en TMS du côté des chargeurs demeurant limité alors qu’il se présente comme une pièce centrale de l’organisation des entreprises : « Nous sommes encore majoritairement sur un marché de premier équipement, pour des acteurs qui veulent piloter leur activité et impliquer leur écosystème avec de nouvelles solutions, prêtes à l’emploi. DDS Logistics a la capacité à tirer son épingle du jeu », estime Jérôme Bour. Un coup d’accélérateur alors que l’entreprise affiche déjà une croissance de 15 % pour 2021.

 

Des développements internationaux

Cette levée de fonds donnera en premier lieu à DDS Logistics les moyens de grandir plus rapidement à l’international. Ayant déjà pu mener des projets dans 38 pays, avec des expériences fortes en Europe et en Asie, l’entreprise souhaite désormais bénéficier de présences directes dans de nouveaux territoires européens, en complément de ses installations actuelles à Paris et Rennes (ainsi qu'à Hong-Kong). « Avant, nous avions des projets TMS limités à un périmètre de flux : réseau d’usines, pays, etc. Désormais, nos clients veulent propager la solution rapidement. Et pour les accompagner, nous voulons leur proposer un support local, afin d’aller plus loin dans le service apporté sur le terrain », explique Jérôme Bour. L’éditeur souhaite commencer dans des zones proches, Benelux et Espagne, où son action commerciale a déjà débuté, pour ensuite aller s’installer à moyen terme sur des territoires comme l’Allemagne et le Royaume-Uni.

 

Investissements forts en R&D

L’autre objectif de cette levée de fonds est de pouvoir poursuivre ses investissements en R&D pour le développement de sa solution TMS SaaS. Tout d’abord du côté de la mesure et de la réduction de l’empreinte carbone, qui est devenue un sujet central pour les clients. « Nous avons d’ores et déjà des éléments qui permettent cette mesure dans nos solutions, mais c’est un travail qui doit être affiné, avec l’aide de la data, et sur lequel nous allons fortement investir », explique Jérôme Bour. Deuxième sujet, le collaboratif, déjà à l’honneur de la plateforme Join2ship, afin de permettre aux acteurs de transport de mettre en place des process communs, pour plus de visibilité. « Il y a une richesse de data qui est captée par nos produits qu'il s'agit de valoriser à travers des éléments d’analyse, d’IA, de machine learning, pour aller identifier les tendances et anticiper les imprévus, avec un outil capable de réagir aux aléas ». 15 % du chiffre d’affaires de DDS Logistics était déjà dédié à la R&D. Un pourcentage qui devrait augmenter grâce à cette levée de fonds, et permettre à l’éditeur d’accélérer le rythme de sortie des nouveautés de sa solution. Entre développements internationaux et R&D, l'entreprise va également devoir gonfler ses équipes. Une vingtaine de recrutements sont d’ores et déjà prévus pour l’année prochaine, certains à des postes nouveaux, comme ceux de data analysts. « Nous ne nous interdisons pas de regarder également du côté des opportunités de croissance externe sur des sujets qui auraient du sens », conclut Jérôme Bour.

 

SUIVEZ-NOUS
NEWSLETTER
Pour rester informé chaque semaine