Accueil / Actualités / Immobilier / Virtuo pose le premier arbre du V.Park Compans pour Colis Privé

Immobilier

Virtuo pose le premier arbre du V.Park Compans pour Colis Privé

01.12.2021 • 12h21
|
A_1

Guillaume Mussau | De g.à d. : Grégory Blouin, Marine Ulivieri, Joël Marion et Eric Paumier

Le 30 novembre 2021 a eu lieu la cérémonie de la pose du premier arbre sur le V. Park de Virtuo, destiné au hub logistique de Colis Privé, à Compans en Seine-et-Marne. Un acte symbolique pour un site tourné vers un engagement environnemental, visant la certification Breeam Excellent et le label BiodiverCity.

Si l'actualité récente de Compans (77) l'avait fait connaître suite à un incendie d'ampleur cet été, c'est pour un évènement symbole de durabilité que la commune fait aujourd'hui parler d'elle. Celui de la pose du premier arbre du V. Park Compans, du développeur logistique Virtuo Industrial Property. Un arbre parmi les 40 000 que l'entreprise s'engage à planter dans le cadre de sa stratégie de compensation environnementale. Car le centre de tri et de distribution de colis de 15 000 m², qui sera livré pour Colis Privé sur une parcelle d'environ cinq hectares au deuxième trimestre 2022, s'imprègne d'une ambition forte de développement durable. « Il s’agit là d’un acte fondateur qui s’inscrit dans la démarche de réduction de l’empreinte carbone menée par Virtuo sur Compans, soit environ 3 000 TeqCO2 évitées entre le début du projet et son exécution, et qui sera complétée par des actions de reboisement sur le territoire français », déclare Grégory Blouin, président de Virtuo.

 

Atteindre le « zéro émission »

Colis Privé, spécialiste BtoC des livraisons de colis à domicile et en points relais, filiale de Hopps Group, a fait appel à Virtuo pour la construction de ce cinquième hub logistique, un centre de distribution nouvelle génération situé stratégiquement dans le nord de l'Ile-de-France. « Nous allons y trier, avec des équipements mécanisés, les colis de nos clients pour les consommateurs français et faire partir chaque nuit des camions à travers la France vers nos 100 agences de distribution », décrit Eric Paumier, co-président d'Hopps Group. À Compans, Colis Privé souhaite également conforter sa démarche environnementale. Alors que l'entreprise a signé il y a un an et demi l’initiative d’Amazon, the Climate Pledge, l'engageant à zéro émission carbone en 2040, son aspiration est d'aller au-delà de la compensation, explique Eric Paumier : « Nous ne voulons pas compenser dans l’avenir, nous voulons être zéro émission. Nous sommes en train de commander un millier de véhicules électriques pour la France, qui doivent être livrés en 2022. Et nous travaillons également avec des constructeurs sur des solutions à base d'hydrogène, qui existent déjà et devraient se démocratiser en termes de prix. C’est l’avenir d’une entreprise comme la nôtre afin de livrer chaque jour en 24 heures tous les Français avec réellement zéro émission ».

 

Vers une certification Breeam Excellent et le label BiodiverCity

Le V. Park Compans se situe en droite ligne de ces initiatives, le développement durable faisant partie intégrante de la démarche de Virtuo.« Notre ambition est claire : embarquer le projet vers une démarche zéro émission nette sur le périmètre des matériaux de construction. Pour cela, nous avons mené un travail d’éco-conception et des études en analyse de cycle de vie pour identifier les leviers de réduction de notre empreinte carbone. Puis en parallèle, nous identifions actuellement des projets de création ou de restauration de puits de carbone, reconnus par le Label Français Bas Carbone », indique Grégory Blouin. Visant l'obtention de la certification Breeam Excellent ainsi que le label BiodiverCity, le développeur immobilier y préconise l’emploi de béton avec un impact carbone plus faible, de lanterneaux avec des FDES (Fiche de déclaration environnementale et Sanitaire), mais aussi l'usage de peintures et d’isolants biosourcés ainsi que la mise en place de matériaux vertueux de second œuvre ou encore la réduction de la masse de fluide frigorigène sur le projet.

 

L'aménageur du projet, Aéroports de Paris, indique, par la voix de Marine Ulivieri, directrice de l'immobilier pour ADP, sa « très grande fierté » de participer à la pose, non pas d'une première pierre, mais d'un premier arbre : « C’est un symbole qui nous permet de dire que nous sommes ici ensemble pour construire des projets immobiliers un peu différents ». Une nouvelle génération de sites témoignant d'un engagement durable « totalement en ligne avec le schéma de biodiversité de l’aéroport, selon Marine Ulivieri. Notre ambition y sera environnementale et, d’un point de vue plus large, il faut que les salariés puissent accéder de la meilleure façon sur cette zone ».  Des employés qui devraient être plus d'une centaine sur la future plateforme logistique  : « La municipalité souhaite évidemment que ces emplois profitent d’abord aux Companais à la recherche d’un travail, souligne Joël Marion, maire de Compans. Les salariés bénéficieront d’un accueil privilégié sur la commune qui va poursuivre ses investissements pour accueillir leurs enfants que ce soit à l’école ou bientôt avec notre future crèche. Dans le cadre de la construction de logements à caractère privé et de logements sociaux dans la future ZAC des deux Moulins, les employés de nos territoires pourront également se rapprocher de leur travail s’ils le souhaitent », termine-t-il.

 

A_2
© Aeco
SUIVEZ-NOUS
NEWSLETTER
Pour rester informé chaque semaine