Accueil / Actualités / Transversal / Une nouvelle gouvernance pour l'Union TLF

Transversal

Une nouvelle gouvernance pour l'Union TLF

22.03.2022 • 16h00
|
A_1

Carole Dupessey et Eric Hémar

Eric Hémar rempile pour un deuxième mandat en tant que président de l'Union TLF. À ses côtés, Carole Dupessey est nommée vice-présidente de l'organisation professionnelle, Marc Vettard intègre le comité directeur et Olivier Poncelet prend le poste de délégué général.

Eric Hémar, président d'ID Logisics a été rééelu à la tête de l'Union TLF pour trois ans. Pour ce second mandat en tant que président de l'organisation professionnelle représentant les métiers de la chaîne du transport et de la logistique, il entend, avec l’ensemble de la gouvernance de la fédération, « peser sur les décisions françaises et européennes pour faire de la compétitivité logistique un enjeu national », au service de l’ensemble de l'industrie française et de son système de distribution.

 

Carole Dupessey devient vice-présidente

Présidente du groupe français indépendant spécialisé dans les solutions globales de transport et de logistique Dupessey&Co, Carole Dupessey est de son côté nommée vice-présidente aux côtés de Jean-Pierre Sancier (président du CNR) et Joël Glusman (président de TLF Overseas et de Crystal Group). Avocate de formation, c'est en 1993 que Carole Dupessey intègre l’entreprise familiale avant d'en prendre le poste de PDG en 2008 puis de présidente en 2021. Autour d'une équipe de 500 salariés, le groupe est aujourd'hui présent en France et en Europe. Avec son expérience, celle qui était déjà membre du comité directeur de l’Union TLF depuis 2019, vient ainsi asseoir l’expertise de l’Union TLF notamment sur les métiers de la route, de la transition énergétique ainsi que sur la thématique de la prévention et la qualité de vie au travail.

 

Marc Vettard au comité directeur et Olivier Poncelet, délégué général

Le directeur général délégué en charge des opérations du groupe européen spécialiste du transport et de logistique sous température contrôlée, Stef, Marc Vettard, rejoint quant à lui le comité directeur de l’Union TLF. Diplômé d’un Master 2 en transport et logistique de l’Université Lumière Lyon 2, Marc Vettard a intégré Stef en 1983 où il a occupé divers postes opérationnels. Il occupait, ces dernières années, la fonction de directeur général de Stef en Italie (de 2011 à 2015), puis a été nommé directeur général délégué de Stef Transport en 2016 avant d'atteindre le poste de directeur général adjoint du groupe Stef en 2018.

 

Enfin, Olivier Poncelet prendra ses fonctions en tant que délégué général de l'Union TLF le 19 avril prochain. Au cours de sa carrière, Olivier Poncelet a occupé des fonctions en institut de sondages, en cabinet ministériel et en administration. Diplômé de Sciences Po, Olivier Poncelet a rejoint en 2014 Les Acteurs de la Compétence, organisation regroupant les entreprises de formation professionnelle. Il en a été le délégué général adjoint en charge des affaires publiques et de la communication avant d'y occuper en 2018 le poste de délégué général.

 

Pour « une filière d’avenir, attractive, durable et innovante »

L'Union TLF se trouve face à de nombreux enjeux touchant à la décarbonation du transport, la massification des flux, l'intégration de l'immobilier logistique au territoire, ou encore l'attractivité des métiers... L'organisation professionnelle se fixe donc plusieurs objectifs pour 2022 : préserver l’activité des entreprises de l’ensemble de la chaîne transport et logistique dans un contexte de forte inflation des énergies et des difficultés d’approvisionnement en matières premières ; réconcilier compétitivité des entreprises et transition énergétique, notamment dans le cadre du Green Deal européen et de la mise en place des futures ZFE ; faire du transport et de la logistique un levier au service de la réindustrialisation de la France. « Je remercie l’ensemble des administrateurs de l’Union TLF qui m’ont renouvelé leur confiance. En trois ans, grâce à nos adhérents, l’Union TLF a élargi son rayonnement sur l’ensemble des métiers de la chaîne transport et logistique et représente désormais un tiers de la branche ! Malgré les vagues successives de restriction sanitaire et de relance, nos entreprises ont fait preuve d’agilité et d’adaptation remarquables au service de leurs clients tout en accélérant leur mutation sociale, environnementale et digitale. Pour autant, les défis sont grands. Certes, nos métiers ont été mis en lumière ces deux dernières années, c’est une première étape ! À nous de donner à notre profession les moyens qu’elle mérite pour devenir une filière d’avenir, attractive, durable et innovante ! C’est tout le sens de l’accompagnement de l’Union TLF auprès de ses entreprises adhérentes », déclare Eric Hémar.

 

A_2
Olivier Poncelet et Marc Vettard (© eav/clandoeil.fr )
SUIVEZ-NOUS
NEWSLETTER
Pour rester informé chaque semaine