Accueil / Actualités / Mobilités / Haropa Port dévoile son plan stratégique à horizon 2025

Mobilités

Haropa Port dévoile son plan stratégique à horizon 2025

28.03.2022 • 11h16
|
A_1

Haropa Port

La semaine dernière, le conseil de surveillance de Haropa Port a validé son projet stratégique 2020-2025. Un plan marqué par son développement industriel et commercial, ainsi que les transitions écologique et numérique nécessaires à ses ambitions.

Vendredi 25 mars, le conseil de surveillance d'Haropa Port a validé le premier projet stratégique du grand port fluvio-maritime de l'axe Seine, regroupant les ports du Havre, Rouen et Paris. Une feuille de route à horizon 2025 qui vise à faire de l'entité un acteur majeur du transport maritime et fluvial en France, autour de quatre grandes thématiques : le développement industriel et commercial, la transition écologique, la transition numérique et la multimodalité. Le tout avec un intérêt fort pour l’offre logistique et le développement de l’industrie. « L’adoption du projet stratégique 2020-2025 représente une étape importante pour le grand port fluvio-maritime de l’axe Seine. Sa mise en œuvre d’ores et déjà débutée doit permettre de répondre aux enjeux qui constituent son ADN : faire de Haropa Port un système portuaire maritime et fluvial de référence », souligne Stéphane Raison, directeur général et président du directoire d'Haropa Port.


Un plan stratégique pour booster le trafic maritime et fluvial

Ce plan fait suite au programme d'investissement d'Haropa Port dévoilé par le Premier ministre en janvier 2021, d'un montant de 1,3 milliard d'euros, qui vise à développer des grands projets sur l'axe Seine tout en permettant la maintenance et le renouvellement des infrastructures et équipements. Son objectif est clair : atteindre un trafic maritime de 92 millions de tonnes et un trafic fluvial de 35 millions de tonnes, en permettant le report modal sur les modes massifiés pour 20 % des conteneurs et 40 % des produits en vrac. Une façon de décarboner la logistique et le transport, qu'Haropa Port souhaite activement mener en créant « une filière carbone et hydrogène et une filière d’économie circulaire dans le cadre d’une démarche d’écologie industrielle et territoriale » selon un communiqué publié par Haropa Port.


Le projet stratégique 2020-2025 souhaite également travailler sur l'aménagement du territoire sur l'axe Seine pour aider à la réindustrialisation en France, en offrant une offre foncière renouvelée pour le développement de projets industriels (avec des terrains préparés), afin de fixer les flux le long du fleuve et créer des synergies entre entreprises. Un écosystème qui se développera aussi grâce à la multimodalité et la massification, avec la création de plateformes logistiques multimodales en aval dans le but d'approvisionner le marché francilien. Enfin, Haropa Port souhaite capter de nouvelles lignes maritimes pour assurer la compétitivité de l’économie française. « En guidant et encourageant les investissements dans chacune de nos places portuaires, le projet stratégique 2020-2025 va permettre à Haropa Port de mettre en action sa stratégie de développement pour les prochaines années. Notre nouvelle feuille de route souligne une forte mobilisation des parties prenantes pour accompagner la décarbonation de l’industrie et la réindustrialisation en vallée de Seine et rappelle notre volonté conjointe d’inscrire toutes nos actions dans une logique d’innovation dans laquelle le capital humain représente un élément essentiel », déclare Daniel Havis, président du conseil de surveillance de Haropa Port.

 

 

SUIVEZ-NOUS
NEWSLETTER
Pour rester informé chaque semaine