Accueil / Actualités / Éditeurs / Acteos œuvre pour une meilleure gestion des ressources en entrepôt

Éditeurs

Acteos œuvre pour une meilleure gestion des ressources en entrepôt

08.04.2022 • 12h49
|
A_1

Voxlog | Joseph Felfeli, PDG et fondateur d’Acteos.

Sur son stand de la SITL, l’éditeur Acteos présentait ses solutions logicielles pour la supply chain, avec un focus tout particulier sur son nouveau module de gestion prévisionnelle des ressources en entrepôt.

Bien calibrer ses ressources en entrepôt : une affaire complexe pour les gestionnaires face à des activités logistiques variables, avec des pics et creux parfois difficiles à anticiper au quotidien. Un sujet que l’éditeur Acteos souhaite adresser plus précisément aujourd’hui en augmentant ses solutions WMS d’un module dédié de gestion prévisionnelle des ressources. « Le problème que la plupart des logisticiens connaissent aujourd’hui, c’est l’écart entre la productivité atteignable et la productivité moyenne qui peut être de l’ordre de 40 %. Mais pour combler cet écart, il faut que le gestionnaire d’entrepôt puisse avoir de la visibilité sur ses fluctuations d’activité afin de pouvoir planifier », raconte Joseph Felfeli, PDG et fondateur d’Acteos.

 

Baisser le coût d’exploitation de l’entrepôt

Pour résoudre ce problème, nécessité donc de proposer en premier lieu une prévision fiable de la charge, qui doit ensuite être transposée en besoin de ressources, par type de ressource et à horizon variable (à une semaine,dans un an...). « Notre solution peut ainsi indiquer la charge prévue et les besoins de ressources nécessaires à court ou long terme, ce qui permet aux gestionnaires d’anticiper le recrutement de caristes en intérim par exemple. C’est une solution d’aide à la décision qui permet de déterminer un socle permanent de ressources nécessaires au bon fonctionnement d’un site, mais également les ajouts qui doivent lui être faits selon les pics d’activité. Cela nous permet de diviser par deux ou trois l’écart entre productivité atteignable et productivité moyenne, et également baisser le coût d’exploitation de l’entrepôt », détaille Joseph Felfeli. Pour mettre en place cette solution, Acteos peut s’appuyer sur son moteur de prévision, développé en interne et basé sur le machine learning, qui est aussi incorporé dans son WMS (pour le choix des emplacements de picking) ou dans son TMS (pour déterminer les besoins de ressources de transport). « Nous voulons l’intégrer dans tous les systèmes de pilotage logistique afin d'offrir plus d’intelligence et de visibilité », résume Joseph Felfeli.

 

 

SUIVEZ-NOUS
NEWSLETTER
Pour rester informé chaque semaine