Accueil / Actualités / Prestataires / Bolloré Solutions Logistiques inaugure son plus grand site pharmaceutique européen à Strasbourg

Prestataires

Bolloré Solutions Logistiques inaugure son plus grand site pharmaceutique européen à Strasbourg

20.10.2022 • 16h55
|
A_1

Bolloré Logistics | Les équipes du nouveau site de Strasbourg

La filiale de Bolloré Logistics, spécialisée dans la logistique contractuelle, inaugurait, le 20 octobre 2022 un nouvel entrepôt de 10 000 m² dans le parc d’activités de l’aéroport de Strasbourg. Présentation du site et des ambitions de Bolloré Solutions Logistiques avec son directeur général, Laurent Foloppe.

C’est un nouveau site de taille que Bolloré Solutions Logistiques (BSL) a ouvert cette année sur le Skyparc, parc d’activités de l’aéroport de Strasbourg. En effet, il s’agit d’un centre logistique de 10 000 m², intégralement dédié à la logistique pharmaceutique, opérant des opérations à valeur ajoutée pour un client unique sur des flux de médicaments. De quoi en faire le plus grand site pharma européen pour BSL. Il faut dire que le secteur est en pleine croissance pour la filiale de Bolloré Logistics spécialisée en logistique contractuelle, comme l’explique son directeur général, Laurent Foloppe : « Le Healthcare fait partie de nos verticaux prioritaires. Pour ce secteur, nous voulons continuer à développer des hubs partout dans le monde – et nous en avons déjà dans les principales zones d’activité portuaires et aéroportuaires, comme Singapour, Le Havre, New York ou encore Paris-Roissy – afin de faire transiter un grand nombre de produits pharmaceutiques en température dirigée ».

 

Une construction rapide

Une ambition bien résumée par le nouveau centre logistique de Strasbourg. Celui-ci est en action depuis le 26 janvier 2022, après une période de conception et de construction rapide : « Il s’est passé 13 mois entre la signature et le moment où les premières palettes sont parties, avec seulement neuf mois de construction. C’est un temps record, malgré les caractéristiques particulières qu’un site comme celui-ci, accueillant des produits sensibles, devait prendre en compte, en matière de qualité, de performances opérationnelles et d’exigences environnementales », raconte Laurent Foloppe, saluant sa coopération entre l’aéroport de Strasbourg, propriétaire du terrain, et les pouvoirs publics. En effet, le site se trouve au plus près des installations aéroportuaires, et ses certifications lui permettent des flux facilités et des échanges réguliers avec les acteurs du fret aérien, les douanes et la police aéroportuaire. Idéal, alors que la plupart des flux traités partent en avion par palettes, et que la plateforme est à quelques pas d’une agence Bolloré Logistics gérant le transport, les douanes et l’acheminement vers les compagnies aériennes.

 

Un projet sur mesure pour un client

Mais pourquoi Strasbourg ? Pour répondre avant tout à la demande d’un client, non dévoilé, qui œuvre dans le monde pharmaceutique. « Nous avons répondu à un appel d’offres et avons construit ce site pour le besoin de notre client, dont l’usine de production est située à 10 km de là. Il s’agit donc d’un investissement réalisé pour lui, et le début d’un partenariat sur le long terme », explique Laurent Foloppe. Concrètement, le nouveau hub vient se placer en amont et en aval de l’usine du client. Elle stocke les conditionnements pour les médicaments, qui sont livrés ensuite jusqu’à ses lignes de production par un système de navettes. En sortie d'usine, Bolloré Solutions Logistiques s’occupe de réceptionner les produits finis et de les préparer pour expédition à l’international. En tant que propriétaire, BSL a investi 15 millions d’euros pour la construction de ce site situé sur un terrain de deux hectares et composé de deux cellules de 5 000 m² en température dirigée. Une zone à +15°/+18 °C, est également présente, plutôt dédiée au conditionnement ainsi qu'à une partie des produits finis. Le reste de la plateforme se divise en espaces +2°/+8 °C et -20 °C pour le stockage et les opérations logistiques des produits sensibles. Si la majorité part ensuite par voie aérienne, une partie est également acheminée par voie maritime depuis les ports nord du Havre ou d'Anvers. Les traitements sont rapides entre l’entrée et la sortie : « Nous préparons 1 000 palettes par semaine désormais et visons 1 200 palettes prochainement. La montée en puissance a été rapide : nous n’étions qu’à 600 palettes hebdomadaires il y a quelques mois », souligne Laurent Foloppe. Une montée en puissance permise par les équipes du site, au nombre de 50, principalement axées sur des tâches opérationnelles, mais aussi de management. Deux pharmaciens assurent également une présence permanente pour « garantir le traitement des opérations dans le respect du code de la santé publique et des bonnes pratiques de distribution et de fabrication », souligne Bolloré dans un communiqué, le site ayant été certifié ISO 13485 (certification relative aux dispositifs médicaux) en septembre. Du côté du bâtiment, il affiche une certification Breeam Very Good, avec des éclairages en Led et une toiture végétalisée qui permet de limiter les fluctuations de température sur cette plateforme en température dirigée. Le transport travaille aussi à son verdissement avec des camions roulant au B100, issu de la culture du colza.

 

Bientôt d'autres clients ?

Et Bolloré Solutions Logistiques pense déjà au futur aux côtés de son client, très dynamique en R&D pour les métiers de la santé, et développant régulièrement de nouveaux produits. « Nous réfléchissons ensemble aux évolutions à venir de son centre de production, mais aussi, de manière annexe, à la façon dont nous allons faire évoluer notre présence et nos développements dans cette zone d’activité », explique Laurent Foloppe. Il reste en effet des fonciers disponibles à proximité, et BSL a « des idées pour se développer », avec potentiellement d’autres clients. « Nous avons encore un peu de place sur le site actuel et notre utilisateur principal a donné son accord pour que nous puissions y accueillir d’autres flux si ceux-ci sont évidemment compatibles avec les activités existantes. Nous réfléchissons également à de nouveaux investissements dans la zone. Il faut profiter de l’élan que connaît la logistique en France, dans un contexte de relocalisation de l’industrie pour une plus grande sécurisation des stocks ». À Strasbourg, l’histoire ne fait donc que commencer pour BSL.

SUIVEZ-NOUS
NEWSLETTER
Pour rester informé chaque semaine