Accueil / Actualités / Entrepôts / Cisma : en 2015 le secteur de la manutention se porte bien

Entrepôts

Cisma : en 2015 le secteur de la manutention se porte bien

04.04.2016 • 10h55
|
A_1

« Bilan 2015 positif ! » Pour Philippe Frantz, président du Cisma dont c’est la dernière année à la présidence de l’organisation professionnelle, « les industriels français ont bien su gérer leur part de marché avec une progression de la production de 3,1 % à 7,22 milliards d’euros. »

Si la France bénéficie d’une légère amélioration (+1,7 %), ce sont les exportations qui montrent le plus de dynamisme (+3,8%). Cependant, sur les trois secteurs d’activité couverts par le Cisma, la manutention tire son épingle du jeu (contrairement au BTP et à la métallurgie) comme le souligne Philippe Frantz : « Pour la première fois, le secteur de la manutention est plus important que celui du BTP », soit 51 % de l’activité du Cisma à 3,67 milliards d’euros (+6,4 % par rapport à 2014). La majorité des secteurs clients progresse mais d’importantes variations sont à noter en fonction des produits. Le levage industriel et le stockage sont à la baisse (-4 à -5 %) alors que les chariots (+ ‘%) mais surtout les systèmes de charges isolées explosent (+23 %).

 

Cette tendance positive, qui s’est traduite par un accroissement significatif des projets et par le regroupement des industriels dans certains cas, devrait se poursuivre en 2016. Pour Renaud Buronfosse, délégué général du Cisma, « il n’y a aucune raison de en pas rester confiant », ce qui devrait aussi se traduire par de nouvelles embauches comme cela a été le cas en 2015, « en contradiction avec la forte dégradation du marché de l’emploi en France. »

BUZZ LOG
“Si votre supply chain n’est pas en capacité de suivre la transformation digitale de l’entreprise, vous ne pouvez pas assurer les performances recherchées en termes de marketing et de commerce.”
— Jean-Pascal Garcia, directeur général de Diametrix
SUIVEZ-NOUS
NEWSLETTER
Pour rester informé chaque semaine