Accueil / Actualités / Entrepôts / Ulma intègre le premier système logistique automatisé bancaire de l’Eurosystème

Entrepôts

Ulma intègre le premier système logistique automatisé bancaire de l’Eurosystème

24.05.2016 • 09h45
|
A_1

En 2014, la Banque de France a fait appel à Ulma Handling Systems, développeur de solutions logistiques automatisées pour la distribution et la fabrication automatique, pour créer la première infrastructure automatique pour le secteur bancaire de l’Eurosystème. Inauguré en avril 2016, le centre fiduciaire Nord de France (CEFINOF) sera ouvert officiellement en septembre prochain.

Ulma Handling Systems, branche spécialisée dans l’ingénierie logistique du groupe espagnol Ulma, travaille depuis deux ans, pour le compte de la Banque de France, à l’intégration du premier système logistique automatisé bancaire de l’Eurosystème*. Dès septembre 2016, le Centre fiduciaire Nord de France (CEFINOF), situé à 20 minutes de Lille, dans la zone industrielle de Sainghin en Mélantois, dans le Nord (59), analysera 330 millions de billets de façon automatique, « grâce à 3 machines de traitement et de triage qui décideront quels billets présentent la qualité suffisante pour continuer en cours et lesquels doivent être détruits », comme l’explique Ulma. « La Banque de France couvrira également ses besoins de réception, entreposage et sortie de billets et de pièces de monnaie, ainsi que les services de préparation de commandes d’argent pour les banques du nord de la France. », précise-t-elle.


Environ 5 des 40 millions investis depuis 2014 dans les installations de ce nouveau centre de 6 000 m² ont été destinés à l’intégration de son squelette fonctionnel. Ulma y a conçu un système de réception de fonds, un système de palettisation avec deux robots cartésiens et un système de transport automatique avec 3 AGV (Automatic Guided Vehicule). À cela s’ajoutent deux magasins automatiques de palettes et de caisses avec deux transtockeurs chacun. Le développeur de solutions logistiques automatisées indique que son modèle logistique, « sans précédents dans l’Eurosystème, est déjà employé dans d’autres pays, notamment aux États-Unis ou à Singapour. Quant à la zone Euro, seule l’Allemagne travaille actuellement sur un projet similaire qui ne sera pas opérationnel avant 2018. »

 

Le CEFINOF en chiffres (fournis par Ulma)

« ■ 40 personnes travailleront dans le centre. Parmi elles, 6 se chargeront du fonctionnement optimal des infrastructures d’Ulma Handling Systems.
■ 15% des billets analysés seront rejetés par les machines de triage. Parmi eux, chaque mois, 5 faux billets seront détectés.
■ 10 000 mètres cubes de béton armé ont été employés pour la construction du bâtiment qui protège le système logistique d’Ulma. Cela représente 3 fois le poids de la Tour Eiffel.
■ 330 millions de billets seront vérifiés et classés chaque année dans le CEFINOF.
■ 25 personnes composent l’équipe de travailleurs d’Ulma Handling Systems qui a collaboré dans le projet pendant ces deux dernières années. »

Qu'est-ce que l'Eurosystème ?

« L’ensemble formé par la Banque centrale européenne et les banques centrales nationales constitue l’Eurosystème, système d’activité de banque centrale de la zone euro. L’objectif principal de l’Eurosystème est de maintenir la stabilité des prix, en d’autres termes de sauvegarder la valeur de l’euro. »

Source : Site internet de la Banque centrale européenne 

BUZZ LOG
“Il faudra de 5 à 10 ans pour que les entreprises du secteur atteignent de bons niveaux de prescriptivité sur les process métiers grâce à l’IA”
— Olivier Lemaître, VP Sales South Europe & Middle East North Africa chez JDA
SUIVEZ-NOUS
NEWSLETTER
Pour rester informé chaque semaine