Accueil / Dossiers / Innovation / Spacefill veut être leader européen du stockage temporaire

Innovation

Spacefill veut être leader européen du stockage temporaire

27.05.2021 • 09h08
|
par Charlotte COUSIN
D_1

Spacefill | De gauche à droite, Quentin Drillon, Gustave Roche et Maxime Huzar.

Maxime Huzar, co-fondateur et CEO de SpaceFill, la start-up qui ambitionne de rendre le stockage de marchandises physiques aussi simple que le stockage de données dans le cloud, dévoile ses axes de développement.

Quelles étaient vos ambitions, avec Gustave Roche et Quentin Drillon, lors de la création de SpaceFill ?

Nous sommes partis du constat qu’il y avait plus de 25 % d’espace inutilisé dans les entrepôts professionnels alors que de nombreuses entreprises ne trouvaient pas de surfaces disponibles pour externaliser leur stock. Notre objectif initial a donc été de les mettre à disposition des chargeurs pour les aider à faire face à leurs besoins d’entreposage temporaire de marchandises palettisées, de cartons ou de conteneurs. SpaceFill a rapidement été un outil essentiel pour flexibiliser les chaînes de stockage dans de nombreux cas d’usage comme un débord, une urgence, une volonté de s’implanter dans une ville pour une courte durée. Lors de notre création, en 2018, notre service proposait une simple mise en relation, aujourd’hui Spacefill se présente comme le plus grand réseau de partenaires en Europe avec un logiciel de gestion de stocks unique, ainsi que des services administratifs et d’assurance. Après une année 2020 charnière, nous sommes prêts à jouer notre rôle de leader européen du stockage temporaire.

 

Quels sont vos différents axes de développements ?

Pour nous, le futur de SpaceFill passe par l’excellence opérationnelle et l’innovation technologique. En plus de cette partie marketplace, avec plus de 3 000 entrepôts gérés par des prestataires logistiques ou des transporteurs référencés chez Spacefill, nous avons également ajouté une surcouche logicielle de services permettant de contrôler le ou les contrats de stockage temporaire de manière simple. Cela est très utile pour nos clients qui opèrent des réseaux de plusieurs entrepôts de stockage temporaire et qui se trouvent souvent ralentis par la complexité opérationnelle et administrative. Nous testons également de nouvelles offres, l’une d’entre elles portant sur la sécurisation de la chaîne logistique, qui est fondée sur nos capacités technologiques. Elle permet à nos clients d’accéder, en un temps record, à un espace de stockage de plusieurs millions de mètres carrés disponibles sur l’ensemble du territoire français.

 

Quelles sont les ambitions de SpaceFill pour 2021 ?

La prochaine grande étape sera le lancement d’un produit web qui va transformer la façon dont les chargeurs travaillent avec leurs partenaires de stockage. Mais nous vous en dirons plus à la fin du premier semestre 2021 ! Ce sera une des pièces angulaires de notre stratégie et une étape essentielle pour remplir la mission qui nous anime : rendre le stockage de marchandises physiques aussi simple que le stockage de données dans le cloud. Pour accompagner cette ambition, nous devons nous développer à l’international. Après notre levée de fonds de sept millions d’euros en septembre dernier, nous ouvrons cette année une première filiale en Allemagne. Nous y constituons une équipe avec des professionnels de la logistique allemands qui va construire son propre maillage et son propre réseau. Nos clients bénéficieront ainsi de réseaux de stockage internationaux avec des pratiques unifiées (paiement des factures, assurance des marchandises…) comme s’ils opéraient de manière nationale.

 

> Retrouvez l'intégralité de notre dossier 20 start-ups qui font bouger la supply chain

SUIVEZ-NOUS
NEWSLETTER
Pour rester informé chaque semaine