Accueil / Dossiers / Innovation / Un emballage en mutation

Innovation

Un emballage en mutation

03.10.2016 • 09h27
|
par Charlotte COUSIN
D_2

4. Neopost Shipping et son système CVP-500 : Entretien avec Carine Guerbet et Gérard Azé

Le spécialiste des solutions de gestion des expéditions et livraisons Neopost Shipping a mis en place un système automatisé d'emballage sur-mesure des commandes, le CVP 500, notamment adopté par Cdiscount. Carine Guerbet, strategic marketing manager et Gérard Azé, directeur marketing et communication de Neopost Shipping décrivent les avantages de cette solution sur toute la chaîne.

Quelle était la requête de Cdiscount lorsqu'ils ont fait appel à Neopost Shipping ?

Gérard Azé : Cdiscount réalise, au départ de son site de Cestas (33), environ 15 millions de commandes par an, soit de 70 000 à 100 000 colis par jour. Leurs besoins en automatisation sont donc très élevés. En menant des expérimentations avec eux, nous nous sommes aperçus qu'avec notre machine CVP 500, qui optimise en 3D des colis auparavant optimisés en 1D, nous pouvons encore gagner 30 % minimum sur les volumes. Trois objectifs primaient : réduire la taille des colis pour avoir une meilleure expérience utilisateur, rationaliser les moyens de transport ainsi que les coûts du matériel d’emballage avec pour conséquence une réduction de l'empreinte carbone.

Carine Guerbet : Ainsi à chaque fois que l'on confie une commande à la machine, la CVP 500 va scanner en 3D le volume exact de cette commande afin de découper en temps réel le colis, et ce quel que soit le nombre d'articles qu'elle contient, leur taille et la façon dont ils sont disposés les uns par rapport aux autres. Ces colis confectionnés surmesure permettent en outre d'optimiser le remplissage des palettes.

 

De façon générale, qu'est-ce qui guide vos clients dans cette recherche d'optimisation du poste d'emballage ?

Gérard Azé : La principale raison est économique. Vous n'allez pas installer une machine dans un entrepôt s'il n'y a pas un retour sur investissements qui soit flagrant et mesurable. Il existe ensuite des niveaux de maturité différents : des ecommerçants déjà automatisés passent à une étape supérieure, d’autres font le saut de l'automatisation. C'est là que la proposition de valeur de la CVP 500 est très forte : si l'automatisation prime, il existe ensuite beaucoup d'effets secondaires qui participent à l'optimisation.

BUZZ LOG
“La supply chain est un puissant accélérateur de développement”
— Jean-Paul Guichard, directeur supply chain de PepsiCo France
SUIVEZ-NOUS
NEWSLETTER
Pour rester informé chaque semaine