Accueil / Rencontres / Interview / Lesieur : " Nous nous engageons à réduire de 25 % nos émissions transport en trois ans"

INTERVIEW

Lesieur : " Nous nous engageons à réduire de 25 % nos émissions transport en trois ans"

23.12.2021 • 11h08
|
par Charlotte COUSIN
A_1

Lesieur

Nous souhaitons basculer l’ensemble de nos flux d’approvisionnement supérieur à 500 km vers du rail-route. La cible est d’atteindre 32 % de nos kilomètres parcourus en train en 2023.
L'entreprise agroalimentaire Lesieur (groupe Avril) annonçait cet été son adhésion à l'organisme Fret21 avec un objectif de décarbonation de -25% d'ici trois ans. Thomas Courtois, responsable des opérations logistiques et de transport chez Lesieur passe en revue les différentes actions mises en place pour parvenir à cette ambition.

Comment s’organisent la logistique et le transport chez Lesieur ?

Nous avons actuellement quatre sites de production au départ desquels nous approvisionnons quatre entrepôts. Nous ne possédons pas de flotte propre et faisons appel à des transports et des commissionnaires de transport. Nous réalisons environ 120 expéditions par jour.

 

Pourquoi l'entreprise a-t-elle choisi d’adhérer à la démarche Fret21 ?

Cet engagement s’inscrit pleinement dans le programme RSE de Lesieur et la raison d’être du Groupe Avril « Servir la Terre » dont l’objectif est de réduire de 30 % ses émissions d’ici 2030. Fret21 nous permet de mesurer précisément les émissions de notre activité transport. Nous avons ainsi pu établir un plan d’actions concret, applicable et d’en mesurer directement les gains. Nous nous engageons à réduire de 25 % nos émissions transport en trois ans. C’est ambitieux et cela met en évidence notre volonté d’action. Cela va impacter durablement et structurellement l’organisation de notre transport.

 

Par quelles actions concrètes comptez-vous parvenir à ce résultat de décarbonation de -25 % d'ici trois ans ?

Notre feuille de route est constituée de quatre actions. La principale consiste à développer le transport multimodal rail-route. Nous souhaitons basculer l’ensemble de nos flux d’approvisionnement supérieur à 500 km vers du rail-route. La cible est d’atteindre 32 % de nos kilomètres parcourus en train en 2023. Notre deuxième action consiste à améliorer le taux de remplissage de nos véhicules. Cela passe par l’augmentation du poids de nos palettes et l’optimisation du nombre de palettes par chargement. Ensuite, nous incitons nos transporteurs à utiliser des carburants alternatif et en particulier de l’Oleo100. Ce carburant produit à partir de 100 % de colza français permet de réduire de 60 % les émissions. Enfin, nous exigeons de nos transporteurs qu'ils s’engagent dans une démarche de réduction d’émissions via le dispositif « Objectif CO2 » ou équivalent européen pour pouvoir répondre à nos appels d’offres. L’ensemble de nos lignes seront soumises à appel d’offres avant 2023, ce qui nous permettra de garantir cet objectif.


Quels étaient les grands axes de la démarche environnementale de Lesieur avant cette adhésion ?

Lesieur est une entreprise française : 100 % de ses produits sont conditionnés et produits sur le territoire. Les sites de production de Lesieur sont certifiés ISO 14001 et ISO 50001. L'entreprise est engagée dans des démarches visant à promouvoir l'agriculture durable et participe à développer des filières françaises sous le signe de la qualité (ex : Fleur de Colza, BIO). Le processus de conception et de rénovation de produit respecte des principes d’amélioration continue de leur impact environnemental et de leur valeur nutritionnelle.

SUIVEZ-NOUS
NEWSLETTER
Pour rester informé chaque semaine