Accueil / Rencontres / Interview / Trois questions à Luc Nadal, président du directoire de Gefco

INTERVIEW

Trois questions à Luc Nadal, président du directoire de Gefco

02.02.2018 • 08h50
|
par Jean-Bernard GALLOIS
A_1

 Gefco

Nous investissons une dizaine de millions d’euros sur l’innovation
Présence dans des incubateurs, lancement d’une application sur la mobilité, soutien aux projets de ses équipes… Le groupe de supply chain veut pousser l’innovation tous azimuts cette année.

Vous souhaitez développer l’innovation chez Gefco. De quelle manière ?

Nous avons déjà intégré les nouvelles technologies dans notre gestion des chaînes logistiques depuis plusieurs années. Aujourd’hui, nous nous penchons sur l’Internet des objets qui permet d’apporter des services à valeur ajoutée, notamment en matière de traçabilité, sur les big data, dont les données analysées facilitent la planification et l’optimisation des flux logistiques. Nous étudions également des nouvelles technologies comme la blockchain, qui va jouer un rôle essentiel dans la dématérialisation de la documentation et la création de confiance.

 

Comment pourriez-vous travailler avec les start-up ?

Nous sommes aussi engagés dans un processus d’innovation partagée dans le cadre de coopérations avec des accélérateurs et des incubateurs. Nous allons nous implanter dans un accélérateur de start-up parisien et aussi à Londres. Cette démarche nous permettra de nous développer dans des domaines aussi divers que le car-pooling, avec une gestion de véhicules partagés avec un système de cartes électroniques ou bien les plateformes de services de maintenance et réparation de véhicules en ligne pour des particuliers.
Entre le financement d’innovations développées en externe et l’exploration de l’écosystème de start-up, nous investissons une dizaine de millions d’euros sur l’innovation.
Nous avons également récemment lancé une application, « My car is there », pour répondre aux attentes des consommateurs. C’est un service de transport de véhicule unitaire qui permet au client final de piloter la livraison de son véhicule via une application mobile. Nous pourrons ainsi nous positionner sur le marché de la mobilité de demain.

 

Votre groupe, qui compte 13 000 personnes, vient de créer une « Innovation Academy ». En quoi consiste-t-elle ?
Son objectif sera d’identifier les projets innovants de nos collaborateurs et de favoriser leur développement en leur apportant les ressources nécessaires. Il s’agit de libérer l’énergie créative en interne, ce qui répond bien à notre nouveau projet d’entreprise, « Infinite proximity », la « proximité infinie ».

BUZZ LOG
“Si votre supply chain n’est pas en capacité de suivre la transformation digitale de l’entreprise, vous ne pouvez pas assurer les performances recherchées en termes de marketing et de commerce.”
— Jean-Pascal Garcia, directeur général de Diametrix
SUIVEZ-NOUS
NEWSLETTER
Pour rester informé chaque semaine