Accueil / Actualités / Immobilier / Segro annonce de bons résultats pour la première moitié 2017

Immobilier

Segro annonce de bons résultats pour la première moitié 2017

26.07.2017 • 09h15
|
A_1

Segro

Segro, foncière européenne spécialisée en immobilier industriel et logistique, a publié ses résultats financiers pour le premier semestre 2017.

Les chiffres sont bons pour Segro sur les six premiers mois de 2017 : avec un profit pré-taxes en hausse de 22,9 % pour un total de 91,2 millions de livres sterling, le groupe anglais poursuit les bonnes tendances de 2016. Ses revenus locatifs nets ont augmenté de 3,9 %, en partie grâce à une augmentation de 28 % des revenus de nouveaux baux provenant de développements pré-loués (représentant 27,5 millions de livres sterling). Au total, le portefeuille de Segro atteint maintenant 6,3 millions de mètres carrés pour une valeur de plus de 8 milliards de livres sterling, avec seulement 5,5 % de vacance (contre 5,7 % en décembre dernier). Son résultat net récurrent par action est en hausse de 3,2 % à 9,7 pence (9,4 pence au premier semestre 2016).

 

La seconde moitié de 2017 pourrait voir venir les premiers retours de l'acquisition complète de la Airport Property Partnership, coentreprise rachetée en mars dernier pour 365 millions de livres à Aviva et qui a demandé à Segro une augmentation de son capital. Au total, l'enterprise mise maintenant sur plus de 46 millions de livres de recettes, fondées sur de futurs projets autour de ce portefeuille et dont 68 % sont déjà sécurisées.

 

« Segro affiche une fois de plus de très bons résultats sur la première moitié 2017, soutenus par un développement actif et un bon management des actifs. Si l’incertitude politique et économique subsiste en Angleterre, nous sommes portés par l’énergie de notre portefeuille. De plus, le marché logistique en Europe est reparti ces derniers mois, principalement grâce à la vente en ligne, fortement demandeuse d’entrepôts modernes, tantôt réservés aux grands volumes de stockage, tantôt plus urbains dans une optique dernier kilomètre », a expliqué David Sleath, directeur général de Segro.

BUZZ LOG
“Les solutions informatisées sont sécurisées, standardisées, sous protocole et donc pas totalement dans l’esprit des solutions digitales.”
— Philippe-Pierre Dornier, président de Datapp
SUIVEZ-NOUS
NEWSLETTER
Pour rester informé chaque semaine