Accueil / Actualités / Transversal / Tremplin : où en est l'initiative pour l'emploi des organisations professionnelles du secteur ?

Transversal

Tremplin : où en est l'initiative pour l'emploi des organisations professionnelles du secteur ?

05.01.2018 • 10h00
|
A_1

www.tremplin2018.fr

En septembre 2017 était initiée Tremplin (Transport Emploi Innovation), une démarche lancée par les organisations professionnelles FNTR, Union TLF, FNTV, CSD et Unostra afin de répondre aux difficultés de recrutement rencontrées par les entreprises du transport et de la logistique.

Le sujet n’est pas nouveau et la problématique dure depuis de nombreuses années : les secteurs du transport et de la logistique peinent à recruter, évoluant sur un marché de l’emploi en forte tension. Pour tenter de pallier à ces difficultés, de septembre à novembre dernier, les acteurs impliqués dans la démarche Tremplin (FNTR, Union TLF, FNTV, CSD et Unostra) ont mené l’enquête sur les besoins de recrutement des secteurs du transport et de la logistique. Résultat : exactement 22 363 postes à pourvoir ont été recensés parmi les 1 666 entreprises participantes.

 

Parmi ceux-ci, on compte :

▪ 16 646 conducteurs routiers dont 13 736 conducteurs en transport routier de marchandises,

▪ 3 591 opérateurs et exploitants logistiques : 946 agents de quai, 868 préparateurs de commandes, 764 caristes, 666 manutentionnaires, 218 magasiniers et 129 exploitants logistiques,

▪ 945 exploitants transport, affréteurs et agents de transit.

 

Mobiliser les candidats et les pouvoirs publics

Désormais, au travers de Tremplin et de son site, un vivier de candidats commence à se constituer. Depuis mi-novembre, l'initiative a déjà permis de recueillir 4 000 candidatures. Tremplin met ensuite ces profils en relation directe avec les entreprises ayant répondu à l’enquête. Pour cela, des comités de pilotage régionaux ont été montés.

 

Dans le même temps, les organisations professionnelles parties prenantes du projet ont également interpellé et sensibilisé les pouvoirs publics (le Premier ministre, la ministre des Transports, la ministre du Travail, Pôle Emploi, l’Association des Régions de France, le Comité Paritaire interprofessionnel National pour l’Emploi et la Formation ainsi que le Fonds paritaire de sécurisation des parcours professionnels) sur leur démarche. Le but ? Obtenir des garanties de financement des formations nécessaires.

OFFRES D'EMPLOI
GT LOGISTICS / Toute la France
SAVOYE / 21 - Côte d'Or
SDZ PROCESSREA / 92 - Hauts de Seine
SDZ PROCESSREA / 92 - Hauts de Seine
BUZZ LOG
“L’e-commerce et le retail ont pris conscience de la nécessité impérieuse de se doter d’une supply chain d’excellence et d’intégrer les nouveaux outils digitaux pour améliorer leurs performances économiques et commerciales”
— Jean-Michel Guarneri, président de l’Aslog
SUIVEZ-NOUS
NEWSLETTER
Pour rester informé chaque semaine